fbpx
Culture
Partager sur

Grey’s Anatomy: la saison 17 utile pour lutter contre le Covid en Amérique ?

Grey's Anatomy- la saison 17 utile pour lutter contre le Covid en Amérique

La saison 17 de Grey's Anatomy a commencé il y a quelques jours. La série pourrait aider à mieux lutter contre le Covid-19.

Il y a plus d’une semaine, la saison 17 de Grey’s Anatomy a commencé. Meredith et les autres docteurs doivent faire face au Covid-19 et la série pourrait aider à mieux comprendre la pandémie. Attention, l’article contient des spoilers.

Après plusieurs mois de retard, la saison 17 de Grey’s Anatomy est enfin arrivée aux Etats-Unis. Les fans ont pu voir les trois premiers épisodes et la série a choisi de s’attaquer à un sujet très actuel. En effet, elle met en scène le Covid-19.

Ainsi, Meredith et les autres docteurs doivent soigner de nombreux patients atteints du virus. Seattle est débordée et les pompiers ainsi que les docteurs doivent travailler main dans la main. D’ailleurs, un personnage phare a fini par attrapé le virus.

Meredith s’est donnée à fond pour soigner les patients du Grey Sloan. Néanmoins, malgré les précautions, elle a fini par attraper la virus. La mère de Zola a fait un malaise et se retrouve au plus mal. Ainsi, ses collègues font tout pour la soigner, mais Meredith pourrait finir par mourir.

Les fans de Grey’s Anatomy ont donc hâte de savoir ce qui va se passer dans la suite. En tout cas, la série pourrait sensibiliser le public face au virus et met surtout en avant une certaine réalité dans les hôpitaux.

Grey's Anatomy: la saison 17 utile pour lutter contre le Covid en Amérique ?

Grey’s Anatomy : une saison pour sensibiliser le public ?

Au fil des épisodes, les fans de Grey’s Anatomy ont bien vu qu’il y avait de grosses tensions. Déjà, les docteurs se montrent débordés et le Grey Sloan a bien du mal à accueillir tous les patients. Puis, le personnel soignant est aussi sur les nerfs.

Dans la série, ces derniers doivent faire face aux familles et ne cessent d’annoncer de nombreux morts du Covid. Ainsi, des personnage s’écroulent et certains finissent même par craquer à la fin de la journée, explique Melty. Il est clair que les fans sont témoins de la douleur des personnages et cela devient moins abstrait.

La saison 17 de Grey’s Anatomy est suivi par des millions de fans. Ainsi, voir leurs docteurs préférés tomber malades, pourrait leur permettre d’être plus sensibles face au virus et de faire plus attention. En plus, le virus fait des ravages aux Etats-Unis et la saison pourrait permettre de lutter contre le virus.