fbpx
Culture
Partager sur

Game of Thrones saison 5: Lena Headey milite pour le droit des femmes!

Game of Thrones saison 5: Lena Headey milite pour le droit des femmes!

Lena Headey, l'interprète de Cersei Lannister dans Game of Thrones sera bientôt maman pour la seconde fois. L'occasion pour l'actrice de s'exprimer sur ce qu'elle souhaite pour l'avenir de sa fille, et sur les droits fondamentaux des femmes plus généralement.

Elle a beau jouer dans l’une des séries les plus populaires de tout les temps, Lena headey n’oublie pas le principal. A travers un joli texte publié le 20 mai dernier sur le site de l’association Plan International USA, l’actrice rappelle que des milliards de femmes dans le monde n’ont pas encore accés aux droits fondamentaux.

Game of Thrones saison 5: Cersei monte au créneau!

Elle interprète l’un des personnages les plus emblématiques de Game of Thrones: forte, puissante, manipulatrice, fin stratège, Cersei est une figure paradoxale. Au vu des dernières déclarations de son interprète, on a quand même réussi à leur trouver un point commun, le désir de protéger leurs enfants coûte que coûte. Dans la série, Cersei pourrait tuer pour sa progéniture, et Lena headey qui accouchera éminemment sous peu d’une petite fille partage la même volonté de tout donner pour ses enfants.Sur le site de l’association Plan International USA qui favorise l’accès à l’éducation et à la santé des enfants dans le monde, l’actrice a publiée une tribune le 20 mai dernier à l’occasion de la future naissance de sa fille: «Ma fille aura la liberté de choisir. Elle sera libre de danser, de chanter, de recevoir un enseignement dans les domaines qui la passionnent, de se marier si elle en a envie, d’épouser qui elle veut, de rester célibataire ou de tomber amoureuse d’une autre femme ».

Game of Thrones saison 5: Lena Headey appelle à l’engagement

L’actrice a néanmoins conscience que malgré tout, sa fille bénéficie du luxe de naitre dans un milieu tolérant «Tous ces choses, qui devraient et seront des droits fondamentaux et basiques, sont une promesse que je fais à ma fille ». Elle appelle donc à l’engagement: « La géographie dicte ma liberté en tant que femme, ainsi que les femmes avant nous qui se sont battues pour l’égalité. Nous devons nous lever au nom de nos sœurs qui n’ont pas de voix, et qui n’ont aucune chance d’être entendues ». Un appel au don comme à l’engagement pour qu’enfin, « nous accédions enfin au changement que nous souhaitons tous ». A la tête du casting de Game of Thrones, série qualifiée tantôt de féministe, tantôt de misogyne, l’actrice entend bien profiter de sa notoriété pour faire passer un message plus que nécessaire.