fbpx
Culture
Partager sur

Game of Thrones: la presse félicite la bataille de la « longue nuit » !

Game of Thrones: la presse félicite la bataille de la

L'épisode 3 de Game of Thrones a fait voir la grande bataille contre les marcheurs blancs. "La longue nuit" a beaucoup plus à la presse !

La saison 8 de Game of Thrones bat son plein. L’épisode 3 a vu sa diffusion se faire dans la nuit de dimanche à lundi 29 avril. Et l’épisode était très important car il concernait la bataille finale qui opposait les marcheurs blancs à Jon Snow et toute son équipe. D’ailleurs la presse a adoré cet épisode de 90 minutes. MCE vous en dit plus.

En effet l’épisode 3 de la saison 8 de Game of Thrones a beaucoup plu. Aux fans tout d’abord, puis à la presse. L’armée des morts-vivants de l’hiver a combattu Jon Snow, les dragons de Daenerys Targaryen ou encore la garde du nord. Et cet épisode très sombre a reçu de multiples compliments de la presse internationale. Notamment pour son aspect culturel et le travail de mise en scène derrière.

En tout il y a avait pour cette bataille pas moins de 750 acteurs tous réunis. Et plus monstrueux encore le budget pour cet unique épisode s’élève à quinze millions de dollars. O comprend donc mieux pourquoi la presse internationale valide. Pour le journal espagnol El Pais « la série télévisée est entrée dans l’histoire ». Quant au New York Times, le journal tire son chapeau et a vu « une bataille de Winterfell qui a dépassé les attentes. Un chef-d’œuvre de tension et de libération, de chair de poule et d’arrêts cardiaques, de grandiloquence et d’intimité. ».

Mais certains n’ont pas vraiment le même avis comme le journal suisse Le Temps. Le journal italien La Repubblica lui aussi n’a pas eu l’air séduit par cette bataille mais salue tout de même l’hommage à Sergio Leone avec le Seigneur des Anneaux.

Game of Thrones: pas assez de morts dans l’épisode 3 ?

Mais tous semblent à peu près unanimes sur un point de lisibilité. Le journal El Pais a expliqué y avoir vu « une bataille d’ombres contre des ombres », en parlant de l’obscurité générale qui règne dans cet épisode 3 de Game of Thrones.

En tout cas certains journaux n’ont pas vraiment compris le nombres de morts si infimes pour les principaux personnages. Le journal The Guardian ironise sur la mort du Roi de la nuit, bien trop simple et facile qui a finit en « flaque de glaçons dégelés » assez rapidement. Slate, quant à eux, se demande s’il est « inconvenant de se sentir déçu si trop de gens survivent ». En tout cas maintenant que les marcheurs blancs ont été détruits de Game of Thrones, la guerre se dirige vers Port-Réal et donc vers Cersei. Suite au prochain épisode !