fbpx
Culture
Partager sur

Game of Thrones : le Before du Grand Journal compte le nombre de femmes nues dans la série

Game of Thrones : le Before du Grand Journal compte le nombre de femmes nues dans la série

L'émission Le Before du Grand Journal a joué à un petit jeu : comparer le nombre d'hommes et de femmes nues dans Game of Thrones

Game of Thrones ne serait-elle qu’une histoire de fesses ? Le nombre de scènes à caractère explicite est en tout cas impressionnant tout au long des quatre premières saisons de la série. On passe visiblement autant de temps à faire l’amour que la guerre dans les Sept Royaumes. Une bonne nouvelle, à priori. Et puis, une petite scène de sexe n’a jamais fait de mal à personne, cela aide à faire passer les longs discours et les scènes de complots. Sauf que certains esprits chagrins se plaignent de voir plus souvent des femmes en tenue d’Eve que des hommes exhibant leur costume trois pièces. On ne peut pas leur donner tort, à priori, mais le ratio entre les deux est-il si important ? Toujours à la pointe des sujets brûlants d’actualité, l’équipe du Before du Grand Journal s’est penché sur la question.

Loin de la parité

Tout est parti d’une remarque de Natalie Dormer, qui joue Margaery Tyrell dans Game of Thrones. Au cours de la première saison, plusieurs hommes se sont dénudés, remarquait-elle. Mais jamais vraiment complètement. Je suppose que ce sont les règles à la télévision. La stagiaire du Before a donc visionné tous les épisodes de la série pour offrir aux téléspectateurs un compteur Trône des Fesses le plus exhaustif possible. Et si le chromosome Y ouvre le score et mène même 6 à 3 dans les premiers moments, force est de constater que le rapport de force bascule rapidement du côté féminin de la fesse. Total final : 104 femmes nues pour seulement 33 hommes. Soit un peu moins de 1 contre 3.

Une démonstration implacable que Game of Thrones préfère dévoiler ce sein que certains ne sauraient voir. Mais de là à qualifier la série de sexiste comme plusieurs l’ont déjà fait… Rappelons tout de même que le Trône de fer est actuellement occupé par une femme, que le prétendant légitime à la tête des Sept Royaumes est une femme et que deux des personnages les plus badass de Westeros ont pour nom Brienne et Arya, deux guerrières qui ne se préoccupent guère de ce que les autres pensent d’elles. Une fois pour toute, Game of Thrones n’est ni sexiste, ni féministe, c’est une série télé, point.

Photo DR@Canal +