fbpx
Culture
Partager sur

Game Of Thrones: Barack Obama déçu par la série!

Game Of Thrones: Barack Obama déçu de la série!

Les fans de la série ne sont pas les seuls touchés par la disparition de Jon Snow dans le final de Game Of Thrones, Barack Obama lui-même regrette ce choix!

Il peut être dangereux de décevoir certaines personnes. David Nutter en a fait les frais en décevant la seule personne qu’il ne fallait pas décevoir. On ne parle pas de Dark Vador non, mais bien du président des Etats-Unis d’Amérique, Barack Obama! Certains veulent des méches de cheveux de Jon Snow, lui veut juste des réponses! Et il sait faire peur, Barack Obama!

Game Of Thrones: une affaire d’état!

C’est au cours d’une interview pour Entertainment Weekly que David Nutter, l’un des réalisateurs de Game Of Thrones, a déclaré: « Il y a trois semaines, j’étais en compagnie du président des États-Unis. Il s’est tourné vers moi, a posé sa main sur mon épaule et m’a dit: “Vous n’avez pas tué Jon Snow, hein?” » Cette réaction prouve bien que Game Of Thrones est devenu un phénomène international en l’espace de 5 ans et compte bien le rester pour longtemps encore! Pour encore 2 saisons d’après les informations venant de HBO. Barack Obama avait alors d »aclaré au réalisateur en avoir marre de voir ses personnages préférés trépasser les uns après les autres dans Game Of Thrones. Plutôt drôle non? La réponse de David Nutter est tout aussi amusante…

Game Of Thrones: case prison?

Décevoir l’un des Hommes les plus puissant sur Terre à ses désavantages. Il peut par exemple vous envoyer directement en prison. C’est ce que raconte David Nutter dans des propos relatés par Le Figaro:

« Surpris par la question du président, le réalisateur américain lui a alors appris la terrible nouvelle: «Jon Snow est bel et bien mort». Une façon également de faire taire la rumeur qui veut que Jon Snow soit réincarné en loup dans la saison 6. David Nutter poursuit non sans humour: «J’ai cru que j’allais être envoyé à Guantanamo mais heureusement je suis encore là!». »

source: Le Figaro / Entertainment Weekly
crédit photo: D.R.