fbpx
Culture
Partager sur

Enola Holmes (Millie Bobby Brown) attaqué par les héritiers de Conan Doyle !

Enola Holmes (Millie Bobby Brown) attaqué par les héritiers de Conan Doyle

Millie Bobby Brown va jouer dans Enola Holmes. Le film Netflix se retrouve en danger car le Conan Doyle Estate l'attaque en justice.

Il y a quelques jours, Netflix a dévoilé les premières images du film Enola Holmes avec Millie Bobby Brown. Pourtant, le Conan Doyle Estate attaque la chaîne en justice à cause des droits d’auteur.

Depuis plusieurs mois, Netflix travaille sur Enola Holmes, un film qui met en avant l’histoire d’Enola, la sœur de Sherlock Holmes. C’est Millie Bobby Brown qui va se mettre dans la peau de la jeune femme.

D’ailleurs, vendredi 26 juin, Netflix a mis en ligne les premières images du film et tout le monde a hâte de voir ce que cela va donner. En effet, Millie s’affiche dans la peau d’une héroïne badass qui va enquêter sur la disparition de sa mère.

Millie Bobby Brown va jouer aux côtés d’Henry Cavill dans Enola Holmes et l’acteur va jouer Sherlock Holmes. Sherlock va beaucoup aider sa sœur et il se montrera gentil et doux.

Néanmoins, cette version de Sherlock s’inspire beaucoup trop des romans sortis entre 1923 et 1927. Ainsi, ils seraient protégés par des droits d’auteur jusqu’en 2023 et le Conan Doyle Estate ne voit pas cela d’un très bon œil.

Enola Holmes (Millie Bobby Brown) attaqué par les héritiers de Conan Doyle

Enola Holmes en plein procès à cause des droits d’auteur !

À peine les premières images d’Enola Holmes sorties, le Conan Doyle Estate a porté plainte contre Netflix. La boîte protège les droits d’auteur d’Arthur Conan Doyle, le créateur de Sherlock.

Celle-ci accuse Netflix de reprendre une version de Sherlock Holmes d’après-guerre sans son autorisation. Elle justifie sa plainte et rappelle que dans les premiers romans « Sherlock est rationnel, insensible, froid ». Cette version du frère d’Enola Holmes fait partie du domaine public.

Pourtant, la version sympa dans Enola Holmes est encore protégée. Ainsi, il y a un conflit artistique et le Conan Doyle Estate pense que le film porte préjudice à sa marque déposée. De ce fait, elle demande une compensation financière et elle pourrait mettre en danger la sortie du film.

Néanmoins, il y a peu de chance pour que le Conan Doyle Estate remporte le procès. En effet, la société a attaqué plusieurs fois des adaptations de Sherlock Holmes et elle a tout le temps perdu. De ce fait, Netflix devrait trouver un compromis et le film sortira au mois de septembre.