fbpx
Culture
Partager sur

Enola Holmes: Henry Cavill répond aux critiques contre le film Netflix !

Enola Holmes: Henry Cavill répond aux critiques contre le film Netflix !

Depuis plusieurs jours, les abonnés de Netflix peuvent voir Enola Holmes. Henry Cavill se moque des critiques contre le film.

Depuis plusieurs jours, Enola Holmes est disponible sur Netflix. Le film avec Henry Cavill est attaqué à cause Sherlock. Pourtant, l’acteur n’y prête pas attention.

Le 23 septembre dernier, les abonnés ont pu découvrir Enola Holmes avec Henry Cavill et Millie Bobby Brown. La star de Stranger Things se met dans la peau d’Enola, la sœur de Sherlock. Par ailleurs, c’est Cavill qui joue le célèbre détective.

Les fans de Sherlock Holmes ont pu remarquer que le personnage était quelque peu différent des autres versions. En effet, le frère d’Enola est attentionné et prend soin d’elle. Il est prêt à la prendre sous son aile dans le film après la disparition de leur mère.

Cette version de Sherlock Holmes dans Enola Holmes n’a pas fait l’unanimité. C’est surtout la Conan Doyle Estate, qui protège les droits de Sherlock qui a un problème contre le film. Ainsi, celle-ci n’a pas hésité à poursuivre en justice Netflix.

Pour la Conan Doyle, le personnage d’Henry Cavill ne colle pas du tout avec la version originale de Sherlock. Ainsi, la production enfreindrait des droits d’auteur, et le long-métrage se retrouve en plein scandale.

Enola Holmes: Henry Cavill répond aux critiques contre le film Netflix !

Enola Holmes : Henry Cavill se fiche des attaques contre le film !

Pourtant, il est certain que les fans d’Henry Cavill et de Millie Bobby Brown se sont empressés de voir Enola Holmes sur Netflix. Le film doit connaître un gros carton et se veut très familial. Ainsi, l’interprète de Sherlock ne se soucie pas des attaques de la Conan Doyle Estate.

« Je veux dire, honnêtement, je n’ai pas d’avis dessus. C’est un personnage d’une page que nous avons élaboré à partir du scénario. Le contenu légal est au-dessus de mon niveau de rémunération » a t-il confié pour GQ.

Ainsi, selon le média, l’acteur d’Enola Holmes veut rester loin des problèmes et préfère ne pas se mêler des conflits autour des droits d’auteur. En plus, il ne se veut pas étonné de recevoir quelque plaintes sur sa version de Sherlock et cela l’amuse quelque peu.

« Franchement, rien ne me surprend plus » a t-il dit pour GQ. Par ailleurs, le film avec Millie Bobby Brown se classe parmi les films les plus vus ces derniers jours, rapporte Digital Spy. Ainsi, les attaques de la Conan Doyle ne font pas de l’ombre au long-métrage.