fbpx
Culture
Partager sur

Emilia Clarke (Game of Thrones) fait des révélations sur les costumes !

Emilia Clarke (Game of Thrones) fait des révélations sur les costumes !

On dirait bien que tout n'était pas de tout repos sur le tournage de Game of Thrones... Emilia Clarke dévoile les dessous de ses costumes...

Sur le tournage de Game of Thrones, il y eut beaucoup d’injustices. Entre les costumes des femmes et des hommes, Emilia Clarke met le doigt sur une sacrée différence. MCE TV vous dit tout de A à Z.

Deux poids, deux mesures. Voilà donc une bien sordide histoire que raconte l’actrice de GoT, Emilia Clarke.

En effet, l’interprète de Daenerys a dévoilé ce qui se cachait derrière les costumes de ses co-stars. Notamment pour ses comparses masculins.

Alors que les actrices de Game of Thrones devaient faire face à la chaleur, les hommes avaient droit à une astucieuse combine…

Dans un entretien avec Paul Feig, Emilia Clarke balance : « Ce que les garçons avaient, je n’ai jamais pu l’avoir pour mon costume ». Ainsi, les acteurs de Game of Thrones avaient droit à leur propre système de climatisation !

Ceci intégré à leur costume. Comme Jon Snow, joué par Kit Harington, connu pour porter d’imposantes doudounes faites de tapis Ikea !

Emilia Clarke (Game of Thrones): ses révélations sur les costumes
Emilia Clarke (Game of Thrones): ses révélations sur les costumes

Emilia Clarke: du sexisme sur le tournage de Game of Thrones, jusque dans les costumes

« Ils ont ce genre de gros costumes sous lesquels ont peut cacher n’importe quoi, pour être tout à fait honnête », a dit la mère des dragons. Non sans une pointe d’amertume.

Il faut dire que les tenues des femmes dans Game of Thrones sont plutôt dénudées. Difficile de cacher un tel système pour les tenues de Daenerys.

Emilia Clarke a donc dit que « quand on tournait des scènes dans un pays chaud, ils avaient cette pompe ». Un système de pompe qui « avait son propre petit générateur, attaché aux costumes ».

Bien sûr, « les filles n’y avaient pas le droit », déplore-t-elle. « Tout ce que je pouvais faire, c’était relever l’arrière de ma perruque de temps en temps ».

« Ils ne vous fournissent pas de poches froides, vous savez. On devait se mettre des pains de glace nous-mêmes ». Voici donc l’intégrale de son entretien ci-dessous.

YouTube est désactivé.
Autorisez le dépôt de cookies pour accéder au contenu.