fbpx
Culture
Partager sur

Dragon Ball Super: le titre de l’épisode 9 dévoilé!

Dragon Ball Super: le titre de l'épisode 9 dévoilé!

Le titre du 9ème épisode de Dragon Ball Super vient d'être dévoilé, et ce qu'il implique ne fera pas plaisir aux fans de la série...

Après moult débats sur la qualité effroyable de l’épisode 5 de Dragon Ball Super, voici que le titre de l’épisode 9 nous parvient. Outre le fait que les dessins étaient spécialement enfantins, ce cinquième épisode nous contait un récit déjà vu dans le film Battle Of Gods. Et bien accrochez-vous, il y en a encore pour jusqu’à l’épisode 10 au moins!

Dragon Ball Super: ça sent le boycott!

Les fans ayant déjà vu le film Battle Of Gods ne purent s’empêcher de voir que les premiers épisodes de Dragon Ball Super ressemblaient à s’y méprendre au film dévoilant le Super Sayan God. Et bien tout juste, ce sont exactement les mêmes scènes que dans le film, avec les mêmes dialogues au mot près que vous retrouvez dans la série Dragon Ball Super! Loin d’être une coïncidence, ce phénomène est entièrement voulu par la Toei pour remettre les fans dans le bain, au cas ou certains n’auraient pas vu le film.

Pour les autres, c’est une arnaque de premier ordre que de se refaire le film semaine après semaine, en sachant pertinemment ce qu’il va se passer jusqu’au dixième épisode.. Car oui, le fameux Super Sayan God que Beerus cherche tant n’apparaîtra que dans l’épisode 9! Intitulé « Désolé pour l’attente Beerus – le Super Saiyan God est né ! », l’épisode 9 contera alors le passage ou 5 Sayans au cœur pur uniront leur force pour faire de Goku le guerrier légendaire.

Dragon Ball Super: grosse farce ou méthode marketing?

Si la Toei voulait faire une grosse blague aux fans ayant vu Battle Of Gods, c’est plutôt réussi! La Toei a pour elle tout de même le fait d’avoir refait les dessins de Battle Of Gods adaptés pour la série Dragon Ball Super. La firme aurait très bien pu prendre les passages déjà animés du film pour les mettre à la sauce 20 minutes et le tour était joué!

Le petit point noir de cette adaptation, hormis le fait que ce soit une énorme redite, c’est que la Toei, faute de temps et d’argent, à confié le bébé à des firmes étrangères beaucoup moins onéreuses, mais également moins qualitatives. Nous nous retrouvons donc avec un épisode 5 affreux, tandis que les autres épisodes doivent êtres en cour de ré-évaluation…

source: Toei Animation
crédit photo: D.R.