fbpx
Culture
Partager sur

Dragon Ball Super: la saga aurait dû s’arrêter avec Freezer!

Dragon Ball Super la saga aurait dû s'arrêter avec Freezer!

Dragon Ball Super: de nombreux fans considèrent l'arc de Freezer comme étant le meilleur de la série et pour cause, l'histoire aurait dû s'arrêter là!

L’annonce de Dragon Ball Super a été reçue comme le messie par certains et comme une farce intergalactique par d’autres. Il est vrai qu’après 18 ans d’absence, nous pensions tous qu’Akira Toriyama en avait terminé avec son histoire. Mais c’était sans compter sur la machine économique Dragon Ball, qui chaque année rapporte des millions de dollars de recette.

Dragon Ball Super: l’arc de trop?

Les puristes Dragon Ball sont tous d’accords avec ça: la série aurait dû se terminer avec l’arc Freezer. Son Goku arrivait alors à atteindre le rang de Super Sayan légendaire, transformation que seul un Sayan tous les 1000 ans peut acquérir. La boucle étant bouclée, la série n’avait pas de raison de continuer, scénaristiquement parlant tout du moins. Mais vu le succès international inespéré de la série, Akira Toriyama fut encouragé par sa boîte d’édition à continuer l’aventure, pour le plus grand bonheur des fans. Kazuhiko Torishima, un des anciens éditeurs de Dragon Ball au Japon, avait annoncé il y a quelques temps que la série aurait dû s’arrêter à l’arc de Freezer, en 1991 donc! Dragon Ball Super serait l’arc de trop?

>>> Le retour de deux personnages cultes dans Dragon Ball Super, c’est ici!

La machine à fric Dragon Ball Super?

Tiraillés entre preuve d’une démarche commerciale évidente et volonté de l’auteur de revenir sur le devant de la scène de manière fidèle et innovante, les fans ne savent plus quoi penser de la sortie de Dragon Ball Super. Si la suite de la saga est au niveau de ses prédécesseurs, ce sera un moindre mal. Mais vu la qualité des anciens Dragon Ball Z, Akira Toriyama et la Toei Animation vont devoirs mettre les bouchées doubles et tenter de trouver un angle innovant pour séduire tant les anciens que les nouveaux spectateurs. Si la volonté derrière la création d’une toute nouvelle série est purement financière, les audiences chuterons aussi rapidement qu’elles sont grimpées. L’avenir de l’animation japonaise étant incertain, mieux vaut que les gens derrière le projet assurent!

source: MCM
crédit photo: D.R.