fbpx
Culture
Partager sur

Daredevil: Joss Whedon (Avengers) est une source d’inspiration!

Daredevil Joss Whedon (Avengers) est une source d'inspiration!

Le showrunner de la série Netflix Daredevil se livre sur son travail passé aux côté du réalisateur des Avengers, Joss Whedon et de son rôle de mentor

Le site Toute la télé a eut la chance de rencontrer le showrunner de la série à succès Daredevil, diffusée par Netflix il y a peu. Dans cette interview, Steven DeKnight parle de son parcours et surtout de sa collaboration avec le réalisateur des Avengers Joss Whedon. Ce dernier serait l’entraîneur parfait pour tous les showrunners voulant donner une certaine profondeur à leur série.

Avant Daredevil, des prémices prometteurs!

Le site Toute la télé demande à Steven DeKnight en quoi son travail sur les anciennes série de Joss Whedon a marqué sa carrière: « J’ai tant appris à ses côtés. C’est grâce à lui que je sais comment diriger une série aujourd’hui. Il est un parfait entraîneur pour les futurs showrunners puisqu’il fait appel à vous pour participer à toutes les étapes : que ce soit en salle de montage, lors des castings, sur les plateaux de tournage ou encore en étant présent lors des différentes réunions. Sur un plan purement artistique, il nous répétait que la clarté et les émotions étaient les maîtres-mots dans le processus de création. Quand vous écrivez un script, il doit être clair et on doit pouvoir comprendre ce que les personnages ressentent. C’est une priorité. » Daredevil serait donc l’aboutissement logique de son travail avec Joss Whedon. Cette profondeur et cette ambiance propre à Steven DeKnight suite à sa collaboration avec Joss Whedon se ressent avec brio dans Daredevil.

>>> Jon Bernthal impatient de jouer le Punisher dans Daredevil, c’est ici!

Daredevil sur Netflix: le futur de la série télé?

Steven DeKnight fut ensuite interrogé sur la plateforme de diffusion de Daredevil Netflix et en quoi cette forme de production est positive pour la série: « Proposer tous les épisodes d’un coup est, à mon sens, une idée fantastique. Le « Binge watching » semble être la nouvelle façon de consommer la télévision. J’ai souvent entendu des personnes dire qu’elles attendaient habituellement la diffusion de six ou sept épisodes à l’antenne pour les enregistrer et tous les regarder à la suite. En tant que créateur, la construction d’une fiction comme Daredevil équivaut à faire plusieurs films. Je peux ainsi prendre mon temps et raconter une histoire longue et complète. Avec Netflix, je suis dans un processus de création libre et c’est très bien comme ça. » La question se posait effectivement sur la légitimité de sortir tous les épisodes d’une série d’un coup. Steven DeKnight répond par la positive, considérant que le binge watching est sans doute l’avenir de la diffusion des séries télé. Et vous, préférez-vous voir un épisode par semaine et garder un certain suspens ou opterez-vous pour une visualisation groupée à l’instar d’un long-métrage?

source: Toute la télé
crédit photo: D.R.