fbpx
Culture
Partager sur

Better Call Saul: la folle théorie des couleurs! (vidéo)

Better Call Saul: la folle théorie des couleurs! (vidéo)

On le sais depuis Breaking Bad, les créateurs de Better Call Saul ne laissent rien au hasard. La preuve dans cette vidéo sur les codes couleurs de la série

La mise en scène de Vince Gilligan, le créateur de Breaking Bad et de Better Call Saul, est toujours aux petits oignons. Rien n’est laissé au hasard et le succès de ses deux séries phares témoignent de la réussite de son ambition et de son talent. Aujourd’hui, penchons-nous sur le code des couleurs installé par Vince Gilligan dans Better Call Saul.

Better Call Saul: une oeuvre cinématographique!

Le code couleur présenté dans cette vidéo est tiré du réel code couleur issu du cinéma. En littérature, dans la publicité, dans les campagnes d’information, dans le photojournalisme, au cinéma, etc., les couleurs ne sont jamais choisies au hasard ou simplement pour « faire beau ». Elles sont porteuses d’une symbolique, qui évolue au cours du temps et selon les civilisations. Elles représentent des qualités, des attitudes, mais aussi des défauts. Le rouge étant présentement associé au danger dans Better Call Saul, tandis que le bleu représente le bon, le gentil. Les extraits présentés ci-dessus parlent d’eux mêmes, Vince Gilligan n’a rien laissé au hasard. De la colorimétrie à la photographie, le réalisateur définit tous les éléments de son oeuvre afin de donner le rendu qu’il désire et, plus important encore, une signification profonde.

Une saison 2 prometteuse!

La saison 1 de Better Call Saul a connue un tel succès que la saison 2 risque fort d’être pleine de surprises! Avec l’intégration envisagée de Walter White, le projet est remplie de belles promesses: « Il y a a tant d’acteurs et de personnages de Breaking Bad avec lesquels on aimerait travailler. Ils pourraient tout à fait s’intégrer à cette histoire. Il faut juste savoir si on fait appel à eux pour de simples caméos ou parce que les deux mondes s’imbriquent et que leur présence fait sens dans l’évolution de notre histoire » déclarait alors Peter Gould. Le duo Jesse/Heisenberg pourrait donc avoir droit à son moment de gloire? Il faudrait pour ce faire que Jimmy McGill achève sa transformation en Saul Goodman, les deux anti-héros n’apparaissant qu’au yeux de Saul Goodman. A voir donc, mais tous les éléments sont présents pour faire une bonne saison 2 de Better Call Saul!

source: Melty
crédit photo: Netflix