fbpx
Culture
Partager sur

Bernadette Beck (Riverdale) pousse un coup de gueule contre la série !

Bernadette Beck (Riverdale) pousse un coup de gueule contre la série !

Dans une interview pour Elle.com, Bernadette Beck vient de pousser un violent coup de gueule contre Riverdale et leurs équipes

De nouveaux propos pourraient accuser l’équipe de Riverdale de racisme. En effet, Bernadette Beck vient de se livrer à Elle.com. Un entretien dans lequel elle balance sur les conditions de tournage, mais pas que.

Comme l’ont relayé nos confrères de Melty, celle qui joue le rôle de Peaches’N Cream vient de faire de grosses révélations. Celle-ci, faisant savoir en premier lieu: « J’ai été faite pour être un personnage très peu attrayant et donc, une personne peu aimable aux yeux des gens ».

Sur ce point, l’actrice de Riverdale n’a rien à redire. Malgré tout, elle regrette le fait que son personnage n’ait pas été plus travaillé dans la série: « Je comprends, il y a toujours un héros et un antagoniste. Mais je n’ai jamais eu beaucoup d’intrigues ou de développement de mon perso suffisant pour même me voir considérée comme antagoniste. »

Avant d’ajouter: « J’étais, sans raison, montrée sous un jour très négatif et peu attrayant ».

Si, jusque là, l’actrice de Riverdale reste plutôt calme dans son coup de gueule, la suite s’avère beaucoup plus virulente.

Bernadette Beck (Riverdale) pousse un coup de gueule contre la série !
Bernadette Beck (Riverdale) pousse un coup de gueule contre la série !

Bernadette Beck tacle la production de Riverdale

En effet, dans la suite de son coup de gueule, elle faisait savoir qu’elle avait l’impression d’avoir été « là pour remplir un quota ». C’est en tout cas ce qu’elle assure comme l’a fait savoir Melty:

 « J’ai l’impression d’être là pour remplir un quota de diversité. C’est juste pour gagner des points ». Regrette l’actrice de Riverdale. D’autant plus qu’elle a aussi eu l’impression de se « faire oublier » à certains moments:

 « On m’a oubliée dans la scène plus d’une fois. Le réa allait  et quittait le plateau. Et moi je devais le suivre et le chasser. Parce qu’en fait je ne savais pas où me mettre ou quoi faire. Je n’avais reçu aucune instruction. »

Bernadette Beck, concluant enfin: « Vous ne pouvez pas traiter les gens comme s’ils étaient invisibles… Puis vous féliciter d’avoir atteint votre quota de diversité pour la journée ».

Vous l’aurez donc compris, pas sûr que les équipes de Riverdale fassent une nouvelle fois appel à l’actrice. Encore faudrait-il qu’elles répondent à ces accusations dans un premier temps.