fbpx
Culture
Partager sur

Avengers Endgame: pourquoi le film signé Marvel est déjà un événement

Prévu dans nos salles le 24 avril prochain, ce nouveau volet Avengers Endgame promet de marquer l’histoire d’une pierre (de l’infini) blanche

Les amateurs de pop culture ont les poils en érection avec Avengers Endgame. Ce mois d’avril s’annonce chargé en festivités geek. D’abord, le grand retour de LA série de la décennie. À savoir Game of Thrones, qui débarque pour son ultime tour de piste ce 14 avril. Malgré le soleil qui nous chatouille, l’hiver sera (enfin !) bel et bien là.

Et la guerre opposant Jon Snow et les marcheurs blancs s’annonce épique. Mais ce n’est rien en comparaison à celle qui opposera le terrible Thanos aux Avengers dans Avengers Endgame.

C’est que le 24 avril prochain arrivera sur nos grands écrans Avengers Endgame. Soit l’affrontement finalement entre le géant violet (et non pas vert) et nos héros. Une bataille qui marquera forcément l’histoire des films de super-héros. Voire même du box-office. MCE vous explique pourquoi.

Du fan service à gogo

Déjà, tous ceux qui ont vu le premier volet, Avengers : Infinity War vous le diront. Comme la fin fut frustrante ! Les rendant forcément impatients. Pour mémoire, dans le long-métrage sorti l’an passé, Thanos avait mis la main sur toutes les pierres de l’infini. Le rendant invincible… Son but, au-delà du simple fait d’avoir plus de pouvoir ? Décimer la moitié de la population. Mais attention, dans un but presque noble. Pour le géant, l’acte se voudrait écologique. Trop de personnes dans la galaxie, trop de déchets, de gâchis…

Il faut donc y remédier en minimisant le nombre de pêcheurs. Ainsi, à la fin du film, et un seul claquement de doigts, la moitié des êtres vivants disparaissent. Avengers compris ! On notera d’ailleurs que cette némésis est clairement la plus intéressante de tout l’univers cinoch’ marvelien. Thanos est un personnage complexe, et loin d’être manichéen. Il défend sa vision de la justice et se veut même être un sauveur. Un peu extrémiste, certes. Mais reconnaissons son développement très abouti.

Quant à Loki, Black Panther, Spider-Man… nombre de nos héros-chouchous sont partis en fumée. D’autant plus honteux que leur réunion nous foutait la trique. Excusez notre langage, mais l’excitation est réelle. Observer les Gardiens de la galaxie échanger avec Black Panther, l’homme-araignée ou encore Black Widow… À ce stade, c’est presque du fan service !

Avengers Endgame, la fin d’une ère

Mais les héros cités sont-ils tombés pour de vrai ? C’est là toute la question. On ne va pas se mentir : on peine à croire à leur définitive disparition. Voire à une fin amère. On en est presque sûr : notre bande en collants arrivera à en découvre avec Thanos. Entre autre, parce qu’il y a un nouveau Spidey prévu au cinéma l’été prochain. Et aussi parce que Dr Strange l’avait prédit. Gageons alors que ses prémonitions soient aussi efficaces que celles de Phoebe Halliwel (les vrais savent). Une victoire assurée donc ! Mais à quel prix ? Des sacrifices sont à prévoir, et les larmes pourraient bien nous monter aux mirettes.

C’est que cet Avengers Endgame, comme son nom l’indique, sonne aussi la fin d’une ère ! Plus jamais rien ne sera comme avant après ce film. Quid de Captain America, Thor, Hulk ou Iron Man ? Les acteurs historiques de la franchise arrivent au bout de leur contrat. Mais voudront-ils les renouveler ? Certains semblent avoir fait le tour, comme Robert Downey Jr alias Tony Stark (rien à voir avec la famille de Game of Thrones, by the way). Alors que d’autres comédiens, comme Chris Hemsworth, ont retrouvé un nouveau souffle très récemment. Notamment grâce au folk et pop Thor : Ragnarok, drôle et frais, surtout au regard des anciens épisodes… Qui étaient, avec ou sans Natalie – épouse- moi- Portman, franchement boring.

Avengers Endgame: Rentabilité assurée

Enfin, parlons un peu chiffres, qui seront eux aussi historiques, c’est certain. De toute évidence, ce volet fera tomber les biftons verts par millions. Voire milliards ! À en croire les prévisions du site spécialisé Deadline, le film Avengers Endgame devrait rapporter 800 millions de dollars en seulement cinq petits jours. Pour arriver en fin de course à… ? Les paris sont ouverts, mais le milliard est d’ores et déjà assuré.

Mélissa Chevreuil