fbpx
Culture
Partager sur

American Horror Story 1984: l’identité du véritable tueur dévoilée !

American Horror Story 1984: l'identité du véritable tueur dévoilée !
Partager sur Facebook

La saison 9 de American Horror Story nommée 1984 a commencé il y a des semaines. Le tueur en série s'est enfin dévoilé hier soir.

La nouvelle saison de American Horror Story se nomme 1984 et elle a commencé il y a plus d’un mois. Ainsi, on connaît enfin le vrai tueur en série et les fans sont sous le choc. Attention, l’article contient des spoilers !

La saison 9 de American Horror Story se nomme 1984. La nouvelle saison met en avant un groupe de jeunes gens qui se retrouvent dans un camp de vacances. Néanmoins, leur séjour tourne rapidement au cauchemar car un tueur en série s’en prend à eux. Depuis le début, les fans pensent que le tueur est Mr. Jingles. Ils pensaient tous avoir affaire à un homme. Pour autant, tout le monde s’est trompé !

Hier soir, les fans ont pu voir l’épisode 4 de la saison 9 de American Horror Story. 1984 se veut cruelle et les personnages sont nombreux à mourir. Les fans de Slasher movies sont servis avec cette nouvelle saison. Néanmoins, dans l’épisode, les téléspectateurs ont eu droit à une gros twist ! En effet, depuis le début, tout le monde se trompe sur le tueur. Puis, Margaret Booth, la propriétaire a bien plus d’importance qu’on ne le pense.

American Horror Story : Margaret Booth, la vraie tueuse en série ?

Margaret Booth se veut dévouée au camp et elle n’a pas voulu le fermer même après les nombreux meurtres. Néanmoins, il semblerait qu’elle ne soit pas celle qu’elle prétend être. En effet, elle est responsable des nombreux meurtres en 1970 dans le Camp Redwood ! Dans l’épisode 4 de American Horror Story, les fans ont eu droit à un flashback. Ainsi, on la retrouve jeune en train de se faire harceler par les autres campeurs.

À cette époque dans American Horror Story, 1984, Margaret était amoureuse de Benjamin Richter et il a toujours dit qu’il la protègerait. Finalement, c’est ce qu’a fait Mr. Jingles pendant toutes ces années. Pour autant, il n’est pas coupable de tous les meurtres. C’est bien la femme qui a tué tout le monde pour se venger. Elle avait soif de sang et elle a fait un véritable carnage dans le camp. Maintenant, Mr. Jingles est devenu un tueur à cause des années en psychiatrie. Néanmoins, ce n’était clairement pas sa destinée…