fbpx
Culture
Partager sur

New-York Melody : une petite perle à regarder et écouter sans modération

New-York Melody : une petite perle à regarder et écouter sans modération

"New-York Melody", le prochain film de Keira Knightley et Mark Ruffalo sortira en salles le 30 juillet prochain. MCE a eu la chance de découvrir le film en avant-première et vous donne son avis

Gretta (Keira Knightley) et son petit ami (Adam Levine) viennent de débarquer à NYC. La ville est d’autant plus magique pour les deux anglais qu’on leur propose de venir y vivre pleinement leur passion : la musique. Le rêve va se briser et l’idylle voler en éclat quand, aveuglé par la gloire naissante, il va la plaquer pour une carrière solo et… une attachée de presse.
Ses valises prêtes et son billet de retour pour Londres en poche, elle décide de passer une dernière nuit à New York avec son meilleur pote. Ce dernier l’emmène dans un pub, la pousse sur scène et la force à chanter. Dans la salle un producteur (Mark Ruffalo) s’adonne à sa plus dangereuse passion : l’alcool. Revenu de tout, du succès et de sa gloire passée, amer, rancunier, il a perdu le fil de sa vie,… Et soudain il entend cette voix, découvre cette grâce, ce talent brut et authentique… Une rencontre enchantée qui pourrait finir en chansons…

Une rencontre artistique pour une renaissance mutuelle

Il y a des films comme ça qui ne mettent que quelques secondes à vous séduire et à vous happer dans leur univers. Et New-York Melody en fait partie. Le film offre une entrée en matière de deux points de vues différents qui plonge le spectateur au cœur de l’histoire pour ne plus le laisser en sortir. Et cette histoire, c’est celle d’une rencontre artistique, qui va pousser deux êtres au fond du trou à se pousser vers le haut : elle est détruite par sa rupture avec l’amour de sa vie, lui est un génie maladroit au bord du gouffre, qui a tout raté autant personnellement que professionnellement. Mais leur rencontre va faire des étincelles. Ils vont s’inspirer pour se donner un nouveau souffle, se redécouvrir, et finalement renaître de leurs cendres.

Le scénario est extrêmement bien ficelé, à la fois émouvant, prenant et surprenant. Jamais déprimant, larmoyant ou moralisateur, il raconte juste la vie avec ses hauts et ses bas et comment l’homme reprend toujours le dessus. Plus les minutes passent et plus New-York Melody devient beau, apporte des réponses sur la quête de soi, avec pour toile le fond la musique, puisque le fil rouge de l’histoire va être la confection de toute pièce d’un album, enregistré dans les rues de New-York.

Un duo exceptionnel et une BO magique

Et quelle musique ! Autant vous prévenir tout de suite : si vous êtes mélomane, vous allez adorer New-York Melody. Des balades sublimes menées par la douce voix de Keira Knightley, aux sons plus pop entonnés par Adam Levine, aucune fausse note n’est à déplorer. Les chansons sont plus géniales les unes que les autres et on vous recommande vivement d’acquérir la BO. (mention spéciale pour Lost Stars interprétée par la belle Keira )

Le duo improbable formé par Keira Knightley, jeune artiste fraiche et naïve et Mark Ruffalo, homme déprimé laissant son côté sombre prendre le dessus, est tout simplement merveilleux et fait des miracles. Leur complémentarité est leur force et va donner naissance à une amitié indicible. Leur alchimie est parfaite et leur complicité crève l’écran, à tel point, qu’on en oublie que ce sont des acteurs. A noter : une première performance d’acteur pour Adam Levine qui s’en sort plutôt bien.

Entre déclaration d’amour à la musique et récit d’une renaissance et d’une amitié, New-York Melody est un film à part, à la fois léger et profond, délicat, sucré et envoûtant. Une petite pépite à déguster et écouter sans modération.

A découvrir en salles, le 30 juillet prochain.

Julie Minvielle