fbpx
Culture
Partager sur

Gotham : des précisions sur Le Joker et Poison Ivy

Gotham : des précisions sur Le Joker et Poison Ivy

Les producteurs de Gotham, la série événement de la rentrée, ont rebondi sur les rumeurs concernant l'apparition du futur Joker. Mais ont aussi donné des détails sur d'autres méchants emblématiques de l'univers Batman

Les rues de Gotham ne sont pas sûres. On peut y croiser toutes sortes d’individus peu recommandables, dont certains pourraient même très mal tourner. Un simple comédien, entraperçu au détour d’un club tenu par la mafia, pourrait ainsi devenir le prince du crime en personne, sous les traits déformés du Joker. Une rumeur qui avait rapidement pris de l’ampleur, et qui avait entraîné une confession de la part des producteurs de la série Gotham : il n’y aura pas un, mais plusieurs Joker potentiels, le but étant de créer l’attente et la curiosité chez les fans. Mais selon une nouvelle interview de Bruno Heller, un des créateurs de la série, le clown triste ne serait pas le seul à subir ce traitement.

Une galerie de méchants potentiels

« La moitié du fun avec tous ces personnages, a-t-il déclaré, c’est de se demander qui va devenir qui et quand ? Le Joker en est un excellent exemple. Dans le pilote, vous voyez un comédien, et immédiatement vous en déduisez des choses. Cela permet à l’audience de travailler pour nous. Nous n’avons rien annoncé, et les spectateurs vont quand même dans cette direction. Nous allons jouer avec eux. De manière subtile, sans trop en mettre, et avec un peu de chance nous parviendrons à les tromper malgré tout ». Il y aura donc plusieurs Joker potentiels, mais aussi plusieurs Szasz, plusieurs Épouvantails, plusieurs Double-Face, peut-être, si les producteurs s’amusent avec les patronymes.

Prenez le cas de Poison Ivy, par exemple. Son nom officiel dans le canon est Pamela Isley. Or, dans Gotham, le personnage qui a le plus de chance de devenir L’Empoisonneuse a pour nom Ivy Pepper. Fausse piste ? Peu probable si l’on se fie aux premières photos. Réinvention du personnage ? Selon Heller toujours, la série ira aux origines de la future méchante, pour révéler de nouveaux détails inconnus du public. « Si vous vous contentez de re-raconter les mêmes histoires de la même façon, vous restez fidèles à la mythologie existante, mais vous n’y ajoutez rien. Nous avons tenté de trouver des moyens pour rajouter de nouveaux éléments ». Une nouvelle jeunesse pour Poison Ivy, donc. Et sans doute pour d’autres personnages aussi.

Photos DR @morethanjustreviews.com