fbpx
Culture
Partager sur

The Walking Dead saison 5 épisode 2 : pas de répit pour les survivants (spoilers)

The Walking Dead saison 5 épisode 2 : pas de répit pour les survivants (spoilers)

Les survivants de The Walking Dead ont repris la route pour le deuxième épisode de la saison 5. Mais le chemin sera long et semé d'embûches. Attention, spoilers

The Walking Dead continue sur AMC avec la diffusion du deuxième épisode de la saison 5 dimanche. Après un season premiere fracassant où les survivants signaient un retour explosif en s’extirpant du Terminus avec pertes et fracas, les aventuriers ont repris leur route dans la forêt. Un épisode un peu plus calme qui permet de faire le point sur les objectifs à venir de Rick et sa bande. Mais qui va leur rappeler qu’ils ne sont jamais à l’abri du danger.

Gabriel Stoke, allié ou ennemi ?

Le Terminus en feu, Rick, Michonne, Carol, Daryl et le reste de la bande ont repris la route, et ont enfin le temps de souffler un peu. Plus aguerris, plus forts et plus déterminés, les survivants sont plus soudés que jamais. On peut d’ailleurs les découvrir dans un moment de joie et de complicité, alors qu’ils avancent dans la forêt. Mais le calme est de courte durée puisque les survivants se précipitent au secours d’un homme, perché sur un rocher tentant d’échapper aux griffes des zombies. Son nom : Gabriel Stoke. L’homme est prêtre et survit depuis des mois dans son église. Pour les remercier de son sauvetage, il propose le gîte aux aventuriers. Mais si l’homme est religieux, il semble néanmoins cacher un lourd secret et Rick, toujours sur ses gardes, demande à Carl de ne jamais baisser sa garde.

Un toit sur la tête, il faut maintenant trouver de la nourriture avant de reprendre la route. Rick, Michonne, Bob et Sasha et Gabriel partent ainsi en quête de vivre. Direction la banque alimentaire. Seul problème : le lieu est infestée de zombies et Bob passe à deux doigts de la morsure. De retour à l’église, Carl attire l’attention de son père sur des inscriptions inquiétantes gravées sur le mur du bâtiment : Tu brûleras pour ce que tu as fait. Un signe que le père Gabriel est loin d’être blanc comme neige.

Carol et Daryl sur la piste dede Beth

Qu’importe pour l’instant : les survivants profitent d’un moment de paix et de bonheur, autour d’un repas. Un instant rare dans The Walking Dead. Joie, amour et amitié son au rendez-vous et Rick accepte finalement de suivre Abraham jusqu’à Washington pour tenter de mettre fin au mal zombie. Pendant ce temps, à l’extérieur du bâtiment, Carol et Daryl croisent une voiture qui roule à vive allure. Le véhicule comporte une croix sur le pare-brise arrière. A cet instant Daryl comprend qu’il s’agit de la même voiture que celle dans laquelle Beth a été enlevée. Sans réfléchir les deux compères s’embarquent à sa poursuite.

Quand le Terminus poursuit les survivants

A l’église, Bob est sorti et contemple ses camarades de l’extérieur. Après un regard nostalgique, l’homme fond en larmes. Aurait-il été mordu par le walker dans le sous-sol ? Se sait-il condamné et préfère-t-il fuir ? Pas le temps de réfléchir pour Bob qui est assommé et enlevé. Lorsqu’il se réveille, le survivant se retrouve face à Gareth, le leader du Teminus, qui lui explique qu’il ne veut pas faire ce qu’il fait, mais qu’il y est obligé et qu’il poursuivra Rick et ses hommes jusqu’à ce qu’ils soient tous morts. Après avoir écouté son tortionnaire Bob se rend compte que gareth et ses hommes sont en train de déguster sous ses yeux… sa jambe gauche. Une scène horrible qui confirme une bonne fois que les habitants du Terminus sont des cannibales. Decidément, les survivants de The Walking Dead ne sont pas au bout de leurs peines.

Julie Minvielle