fbpx
Culture
Partager sur

Game of Thrones : un député cite la série dans une tribune

Game of Thrones : un député cite la série dans une tribune
Partager
Partager sur Facebook

"Game of Thrones" est devenu un tel phénomène à travers le monde, que certains députés n'hésitent pas à citer la série d'HBO en référence dans leurs écrits

Plus qu’une série télévisée ou des bouquins, Game of Thrones est devenu un véritable phénomène dans le monde entier, à tel point que seul un ermite enfermé dans une grotte peut ne pas avoir entendu parler de Westeros et des héros qui peuplent ce continent. Les fans de la série à succès se comptent par millions dans le monde entier, et la diffusion de la quatrième saison sur HBO a fédéré tellement de monde que la chaîne américaine a explosé son record d’audience. Game of Thrones influence quotidiennement ses fans et certains n’hésitent pas à nommer leurs nouveaux-nés Daenerys ou Khaleesi, ou encore à se marier sous les couleurs de Game of Thrones. Un phénomène donc, qui touche même les bancs de l’Assemblée Nationale. En effet, un député a publié hier, une tribune dans le journal Libération qu’il n’a pas hésité à nommer… Valar Dohaeris ou le nouvel âge des souverainetés ( « Valar Dohaeris » signifiant « Chaque homme doit servir », en haut valyrien.)

Game of Thrones pour influencer la politique ?

Non vous ne rêvez pas : le député PS de Seine-et-Marne, Eduardo Rihan-Cypel, n’a pas hésité à citer Game of Thrones pour étoffer sa tribune et appuyer ses arguments publiée dans le quotidien Libération. Il a ainsi écrit : nous devons désormais poser les bases de nouvelles souverainetés. Nous devons accélérer ce mouvement vers l’âge des nouvelles souverainetés. ‘Valar dohaeris’, comme le proclame la série américaine ‘Game of Thrones’. Chaque homme doit servir. Il ne doit pas s’asservir, se mettre dans les fers, non. Il doit servir, c’est-à-dire, conférer une partie de son autorité à une entité supérieure légitime, de son propre choix et pour son bien. Nous entrerons à nouveau en souverainetés.

Si la référence fera sourire et même applaudir les fans les plus férus du show d’HBO, on peut néanmoins se demander si une telle référence ne risque pas de décrédibiliser ses propos. Quoiqu’il en soit, cela est égal au député qui a expliqué au Lab d’Europe 1 qu’il assumait totalement ses écrits : c’est une série populaire dont je suis fan et qui exprime des enjeux d’avenir. Les séries, ce sont les romans du XXIe siècle, l’équivalent des romans par exemple d’Alexandre Dumas. Elles abordent des sujets extrêmement lourds qui invitent à la réflexion. S’il y a un tel engouement autour de ‘Game of Thrones’, c’est qu’elle pose des questions qui sont celles du siècle des gens : le pouvoir, la liberté…

S’appuyer sur Game of Thrones en politique, nous on dit pourquoi pas ! Tant qu’on ne nous refile pas un Geoffrey Baratheon au pouvoir…