fbpx
Culture
Partager sur

Les Gardiens de la Galaxie : « j’étais sûr de n’avoir aucune chance pour le rôle de Star Lord » avoue Chris Pratt

Les Gardiens de la Galaxie : « j’étais sûr de n’avoir aucune chance pour le rôle de Star Lord » avoue Chris Pratt

Il brille aujourd'hui dans le premier rôle des "Gardiens de la Galaxie". Et pourtant, rien n'était joué d'avance pour Chris Pratt. Car l'acteur pensait que James Gunn ne l'engagerait jamais

Annoncé comme étant l’un des films les plus attendus par les fans de Marvel cette année, Les Gardiens de la Galaxie est enfin sortie dans les salles françaises hier. Après avoir convaincu la critique et avoir réalisé une arrivée fracassante au box-office américain, les héros du dernier film de James Gunn débarquent enfin en France. L’occasion de découvrir Chris Pratt, jusqu’ici presque inconnu du grand écran, dans le rôle principal des Gardiens de la Galaxie : Peter Quill, alias Star-Lord, un hors la loi à la fois badass et déjanté. Un rôle, qui lui va comme un gant, à tel point qu’on dirait qu’il a été imaginé pour lui. Et pourtant, rien n’était gagné d’avance, puisque Chris Pratt était loin d’imaginer qu’il serait accepté pour camper Star-Lord dans les Gardiens de la Galaxie.

« A l’époque, je pesais 130 kilos »

Il y a quelques jours, l’acteur américain en passe de devenir une véritable star Hollywoodienne, s’est confié à nos confrères du Point. Et si on savait déjà qu’il avait passé l’audition en traînant les pieds, il leur a révélé une autre chose : il n’était absolument pas confiant lorsqu’il a passé le casting : j’étais sûr de n’avoir aucune chance parce que j’étais bien trop gros. A l’époque, je pesais plus de 130 kilos ! a-t-il expliqué. Je venais de terminer le tournage d’un film pour lequel j’avais pris du poids, donc j’étais vraiment en mauvaise forme physiquement. Mais bon, j’y suis allé en essayant d’être Peter Quill, ou du moins ce que j’imaginais qu’il pouvait être.

Un mélange de Han Solo, Martin Fly et Kevin Bacon

Une stratégie qui a payé puisque James Gunn a été convaincu par la prestation de Chris Pratt qui lui a confié la lourde tâche de camper le rôle principal des Gardiens de la Galaxie. Un personnage, que l’acteur n’a pas eu de mal à interpréter : En fin de compte, ça a été assez simple parce que, quand l’histoire commence, Peter a neuf ans et on est en 1998. Or, j’étais aussi un petit garçon de neuf ans en 1998. a-t-il expliqué. Donc je savais ce qu’il aimait, ce qu’il écoutait et regardait. Ses films préférés étaient Star Wars, Retour vers le futur, Indiana Jones, Footloose… Il adorait Michael Jackson et danser dans sa chambre. Bref, il aimait tout ce que j’aimais quand j’étais gosse. Et voilà qu’il est enlevé dans l’espace. Pour survivre, il va se créer un alter ego appelé Star-Lord. Je me suis dit que toutes ces influences de la culture pop définiraient son alter ego. Il y a donc chez lui une touche de Harrison Ford-Han Solo, de Martin Fly, de Kevin Bacon… de tous ceux qui étaient ses héros.

Si vous n’avez pas encore eu l’occasion de découvrir les Gardiens de la Galaxie, sachez que le film est en salles depuis hier.

Source : Le Point