fbpx
Culture
Partager sur

House of Cards : les Pussy Riots pourraient figurer dans la saison 3

House of Cards : les Pussy Riots pourraient figurer dans la saison 3

Le groupe de punk rock anti-Poutine Pussy Riots pourraient faire une apparition dans la troisième saison de la très politique série House of Cards

Et si House of Cards prenait un ton plus international dans sa troisième saison ? C’est en tout cas ce que semble annoncer la dernière rumeur concernant la série avec Kevin Spacey. Selon le Baltimore City Paper, deux des membres du groupe de punk rock Pussy Riot, très engagé politiquement et violemment anti-Poutine, pourraient faire leur apparition dans la saison 3. Une annonce surprenante, mais qui irait dans le sens de déclarations faites par les musiciennes il y a quelques mois.

De la prison à House of Cards

Nadejda Tolokonnikova et Maria Alekhina avaient ainsi manifesté leur intérêt pour House of Cards lors d’une visite aux États-Unis. C’est important pour nous de rencontrer des gens qui font du cinéma politique aux États-Unis, avaient-elles déclaré, parce qu’en Russie, un tel cinéma n’existe pas, et nous voulons savoir comment on fait. Ce n’est pas la question de savoir ce qu’ils veulent de nous, mais plutôt ce que nous voulons d’eux. Et nous voulons apprendre à faire un film politique. Voilà ce qui est à l’ordre du jour pour nous en ce moment.

Le groupe Pussy Riots s’était fait connaître en 2012, lorsqu’elles avaient entamé un hymne anti-Poutine dans une église Moscovite, ce qui leur avait valu une condamnation à deux ans de prison. Une décision qui avait fait beaucoup de bruit à l’époque, et avait entraîné un concert de protestations concernant l’autoritarisme du régime de Poutine. Leur arrivée dans la série House of Cards, qui dresse un portrait peu flatteur du monde politique, pourrait une nouvelle fois faire couler beaucoup d’encre. Leur place dans la saison 3 n’a pas été révélé par la source du journal, un collaborateur de la production. Celle-ci devrait une nouvelle fois être téléchargeable sur le réseau américain Netflix en février 2015.