fbpx
Culture
Partager sur

Teen Wolf : le créateur de la série parle de la saison 5

Teen Wolf le créateur de la série parle de la saison 5

Après un final époustouflant, Teen Wolf prépare déjà sa saison 5. Le créateur de la série s'est confié au site Entertainement Weekly sur ce qui attend les spectateurs

Il n’y a pas que les vampires dans la vie. Les loup-garous de Teen Wolf connaissent également quelques soucis existentiels. Le final de la saison 4, avec un voyage au Mexique pour le moins mouvementé, a ainsi laissé plus d’un spectateur sur sa faim. Qu’arrivera-t-il à Chris Argent, quelles sont les limites des pouvoirs de Derek, quelles révélations attendent Jordan Parrish ? La réponse à toutes ces questions sera probablement dans la saison 5. En attendant le retour de la série son créateur Jeff Davies, également papa de Criminal Minds, a accepté d’en dire un peu plus sur ce qui attendait les téléspectateurs lors d’une interview pour le site Entertainment Weekly.

De nouveaux personnages au centre de Teen Wolf

Parmi les mystères de la saison 4, les fans ont beaucoup parlé du loup du désert. Un nouveau personnage qui pourrait avoir une place importante dans la saison 5 de Teen Wolf. Nous allons très certainement développer cette histoire l’année prochaine, a-t-il affirmé. Shelley Hennig s’est avérée être une super addition au reste du casting. Elle est tellement drôle, elle a créé certains des moments les plus amusants de la saison, à mon goût. Sa réplique sur le cerf, en particulier, est hilarante.

Un autre personnage qui pourrait voir son importance accrue, surtout depuis que Lydia lui a confié le Beastiaire, est Parrish. Vous allez en apprendre plus à ce sujet, a confié Davies. Il aura une place majeure dans le scénario de la saison 5 de Teen Wolf. Ryan Kelley est vraiment un ami pour moi, cela fait quatre ou cinq ans que je le connais, je l’ai auditionné plusieurs fois pour divers rôles, y compris pour celui d’Isaac. Teen Wolf fera son grand retour pour une cinquième saison, diffusée à l’été prochain. Il faudra tenir d’ici là.