fbpx
Culture
Partager sur

Arrow saison 3 : toute ressemblance avec Batman Begins est « une coïncidence »

Arrow saison 3 : toute ressemblance avec Batman Begins est « une coïncidence »

Le premier épisode de la saison 3 d'Arrow présente de fortes ressemblances avec le scénario de Batman Begins, une simple coïncidence selon les producteurs

Il était écrit que quelqu’un finirait par faire la remarque. La série Arrow, qui suit les aventures du milliardaire Oliver Queen, alias L’Archer Vert, provient de l’univers DC. Soit le même que celui dans lequel évolue Batman. Deux milliardaires sans super pouvoirs combattant tous deux le crime, les ponts entre les deux histoires sont nombreux. Même si le chevalier noir, de par sa plus grosse présence sur le devant de la scène, est largement plus connu que son cousin à l’arc. Il est donc logique que la série ait quelques similitudes avec certains passages des films centrés sur le protecteur de Gotham.

Surtout dans cette saison 3, où l’antagoniste principal a pour nom Ra’s Al-Ghul, rendu célèbre par son apparition dans Batman Begins. Alors, lorsque le premier épisode d’Arrow met le héros aux prises avec un dealer dont la drogue met les utilisateurs face à leur pire peur, certains esprits chagrins ont pointé les similitudes avec le scénario du film de Nolan et le personnage de L’Épouvantail.

Arrow Begins

Difficile, en effet, de ne pas voir les points communs entre la série et le film. Il n’y a pourtant rien de calculé, selon les producteurs. C’est une coïncidence totale, assure Marc Guggenheim. Sa présence dans cet épisode était prévu pour montrer comment Oliver lutte avec ses problèmes d’identité. Nous en avons parlé lors de l’écriture. Les gens vont-ils penser que nous faisons la même chose que dans Batman Begins ? Mais, au final, le personnage et le thèmes sont plus importants, et nous nous sommes dit que nous allions faire notre propre histoire.

Dans cet épisode d’Arrow, L’Archer Vert se retrouve ainsi drogué par le nouveau Comte Vertigo, qui prend soudain le visage de son alter ego Oliver. Il doit ainsi se battre contre lui-même. Si c’est bien Batman Begins qui vient tout de suite en tête, on peut aussi penser à une autre scène d’un autre film culte, L’Empire Contre-Attaque, dans lequel Luke Skywalker se bat avec celui qu’il croit être Dark Vador, mais se révèle n’être qu’une image de lui-même. Décidément, Arrow enchaîne les références de haute volée