fbpx
Culture
Partager sur

Game of Thrones : ni sexe ni violence, la série subit la censure en Chine

Game of Thrones : ni sexe ni violence, la série subit la censure en Chine
Partager
Partager sur Facebook

En Chine, la série Game of Thrones doit se battre contre les censures du régime, qui n'hésitent pas à découper les épisodes pour zapper les scènes les plus délicates

Si Game of Thrones a su se faire une telle réputation, c’est avant tout grâce à deux composantes majeures, qui occupent une place importante dans la série : le sexe et la violence. Pourriez-vous imaginer un épisode sans une scène de cul plutôt frontale, une décapitation sanglante ou une mort très graphique (ser Oberyn Martell peut en témoigner) ? Difficile, n’est-ce pas ? C’est pourtant ce à quoi sont confrontés au quotidien les téléspectateurs Chinois, victimes de l’emprise totalitaire de la censure du régime. Alors que la série débarque enfin en streaming légal derrière la Grande Muraille, les amateurs pourront-ils enfin voir l’intégralité de Game of Thrones dans toute sa violence et sa splendide décadence ?

700 millions de Chinois, et Game of Thrones qui passe pas

Car la série est devenue l’exemple bien malgré elle des dérives de la censure en Chine. La version proposée aux téléspectateurs sur les chaînes locales est en effet extrêmement édulcorée. Selon des témoignages recueillis par L’Obs, Game of Thrones version chinoise ressemble plus à un documentaire sur les châteaux médiévaux qu’à une intrigue politico-guerrière dans un univers imaginaire. Un exemple ? La scène d’introduction du premier épisode, qui voit des membres de la Garde de Nuit tomber sur une série de cadavres au Nord du Mur a été purement et simplement supprimée. Onze minutes de zappées, tout de même.

Avec la multiplication des contenus occidentaux, le streaming et les sites de vidéos à la demande peuvent être une alternative pour les chinois désireux de voir des séries ou des films dans leur intégralité. Sauf que, depuis le début de l’année 2014, le régime a expressément demandé à chaque fournisseur de surveiller de très près le fond des produits proposés, sous peine de sanctions. Une seule solution, bien souvent, les sites de téléchargement illégaux, qui échappent fatalement à la vigilance des autorités. Le seul moyen, au final, de voir des tétons dans Game of Thrones.