fbpx
Culture
Partager sur

Youssoupha: son clip « par amour » parle de sa relation avec son fils !

Youssoupha vient de sortir son tout nouvel album. Il dévoile également son nouveau clip "Par amour", sur son fils et sa fille !

Youssoupha a frappé fort pour son grand retour sur la scène musicale. Trois ans après son dernier album, le chanteur a décidé de revenir avec son nouvel album en septembre 2018, « Polaroïd Expérience ». Et il vient également de sortir, trois mois après son album, le clip de « Par Amour ». MCE vous en dit plus.

Youssoupha revient avec un clip mouvant

En effet après son retour en force en septembre dernier ses fans attendaient avec impatience un premier clip. Avec son cinquième album « Polaroïd Expérience », le chanteur a su tapé fort pour son come-back. Ce nouvel album est composé de douze morceaux dont « Par Amour ». Trois mois après la sortie de ce nouvel album, le rappeur a donc dévoilé un tout nouveau clip, und deuxième extrait vidéo de son album. Ce nouveau clip de « Par Amour » a une raisonnante particulière pour Youssoupha qui parle de son fils. On retrouve donc un morceau très posé pour parler de sa relation si particulière entre un père et son fils.

Dans ce clip très émouvant donc, Youssoupha raconte l’histoire d’un père et son films qui essaye tant bien que mal de gérer leur deuil après le décès de la mère. On peut donc des images sur leur quotidien tendu mais aussi les multiples disputes qu’il peut y avoir. Les pleurs restent très présents également.
Mais malgré la douleur commune, ils décident de se serrer les coudes: « Combien de temps à faire semblant ? Faudra nous accepter comme on est », chante Youssoupha.

« Par Amour » parle aussi de sa fille

En effet le rappeur de 39 ans n’en oublie pas du tout sa fille, Imani. Il lui consacre plusieurs passages très sensibles. « Ma fille, je vais rentrer / Ton anniversaire que j’ai manqué / J’ai pas pu le suivre, j’ai pas pu le vivre. Alors j’tente au pire de le chanter / Tu sais, même les pères peuvent se tromper / Je cherche à te plaire, à te combler. Ta mère est un ange et c’est elle qui m’a changé. » On voit donc que Youssoupha a mis beaucoup de lui notamment dans ce morceau qui reste très intime.