fbpx
Culture
Partager sur

XVBarbar nous invitent dans la « Black Dance » (Vidéo)

Le groupe XVBarbar a dévoilé le morceau " Black Dance ", premier extrait de la réédition de leur EP Instinct Animal, prévu pour le 18 mai

Le groupe du XVII° arrondissement de Paris, XV Barbar a dévoilé un tout nouveau titre. Intitulé La Black Dance, ce morceau se veut être le premier extrait de la réédition de leur EP instinct Animal, dont la sortie est prévue pour 18 Mai prochain. Dans ce nouveau titre, on retrouve les membres du XV Barbar en grande forme. Punchlines et gestuelle particulière sont au rendez-vous, forcément. Un cocktail détonnant qui fonctionne plutôt bien. Et là encore, ils surfent sur la tendance Trap, qui leur réussit assez bien ces derniers temps.

Une réédition de leur EP, puis un album

A l’occasion d’une interview que nous avait accordé le groupe, les membres s’étaient confié sur leur parcours:« Ça fait a peu près 1 an et demi qu’on est dans le rap en tant que collectif officiel. On est tous des rappeurs issus du « Triangle » qui est censé représenté la fourche, Porte de Saint Ouen et Porte de Clichy. Au début on rapper tous un peu de notre côté et grâce au morceau Bourbier sur l’album de Hayce Lemsi qui a fait un gros buzz, ben c’est de là qu’est venue l’idée qu’on se forme »avaient indiqué le groupe. Ils avaient également annoncé la fameuse réédition de leur EP, suivi d’un album. « On va revenir avec petit truc de 6 morceaux, 7 morceaux , et après pourquoi pas un premier album, avec un vrai contenu, un vrai produit à toucher », avaient-ils indiqué devant nos caméras.

XVBarbar :« On essaye de se différencier »

Les rappeurs, dont le buzz ne cesse de monter, s’étaient également confié sur leur parcours. Ils avaient également livré leurs impressions sur l’émergence de le tendance Trap en France. « On essaye de se différencier. On s’accapare plusieurs styles mais par exemple dans la Trap, on va essayer de se différencier des autres rappeurs qui font la même chose, et victoire à celui qui fait la meilleure chose. Avant le Trap, on faisait du Vrai rap français […] mais quand le Trap est arrivé, on a kiffé nous aussi et on s’est mit dedans aussi »