Culture
Partager sur

Victoires de la Musique: une pétition lancée pour annuler les récompenses d’ Orelsan car il est jugé sexiste et misogyne !

Victoires de la Musique: une pétition lancée pour annuler les récompenses d' Orelsan car il est jugé sexiste et misogyne !
Partager
Partager sur Facebook

Une pétition circule actuellement pour que les Victoires de la Musique soit retirées au chanteur Orelsan. Accusé de faire des titres sexistes et misogynes, le chanteur s'est attiré les foudres des internautes.

Ce vendredi 9 Février a eu lieu les Victoires de la Musique. Durant cette cérémonie, de nombreux artistes ont eu de nombreuses récompenses. Et le rappeur Orelsan a lui aussi obtenu plusieurs trophées. Mais ce dernier est au cœur d’une polémique. Certaines personnes ont exigé que les Victoires de la Musique lui soient retirées. Une pétition tourne actuellement sur la Toile.

Une pétition signée contre Orelsan et ses Victoires de la Musique

Il y a quelques jours, Orelsan a reçu trois récompenses dans la catégorie artiste masculin, album de musiques urbaines et création audiovisuelle de l’année. Mais quelques jours après cette 33ème édition, de nombreuses personnes ont contesté ses récompenses. Jugés sexistes et misogyne, certains titres du rappeur ne passent vraiment pas auprès des féministes.

Et c’est Céline Steinlaender qui a lancé une pétition sur le site Change.org. Elle souhaite que que les Victoires de la Musique n’appartiennent plus au jeune homme. En effet, dans plusieurs de ses tubes comme « Saint-Valentin », le rappeur chante : « Ferme ta gueule ou tu vas te faire mari-trintigner » et ne passe vraiment pas auprès des féministes. Pour l’instant elle a récolté 15.000 signatures.

La femme envisage aussi de remettre cette pétition à la ministre de la Culture, Françoise Nyssen, pour que le rappeur de 35 ans soit sanctionné et que ses trophées ne lui appartiennent plus.

« Mais quel exemple pour les jeunes ? »

L’initiatrice de la pétition a expliqué : « Outre le fait que des artistes étaient 100 fois plus méritant sur le plan purement artistique, ce qui est beaucoup plus grave, et n’est pas acceptable, ce sont certains propos lu et entendus dans ses ‘chansons’. Je ne suis personne. Seuls nous ne sommes rien. Il n’y a qu’ensemble que nous sommes quelques chose. »

La femme a aussi ajouté : « Mais quel exemple pour les jeunes ? (…) Nous appelons tous les mouvements défendant les droits des femmes. Et toutes les associations des droits de l’homme, à s’insurger contre le résultat de cette soirée. Et demandons l’annulation pure et simple des prix reçus par cet individu (Orelsan) qui devrait être tout simplement censuré. » Pour le moment Orelsan n’a pas réagi. Affaire à suivre !

Source : Gentside, ouest-France