fbpx
Culture
Partager sur

Vegedream: Emmanuel Macron l’emmène avec lui en Côte d’Ivoire !

Vegedream: Emmanuel Macron l'emmène avec lui en Côte d'Ivoire !

Vegedream a reçu une invitation de prestige. Le rappeur se rendra en Côte d'Ivoire, son pays d'origine, en compagnie d'Emmanuel Macron.


Vegedream a toujours tenu à mettre en avant ses racines ivoiriennes. Un engagement qui plaît au président de la République. A tel point qu’Emmanuel Macron a invité le rappeur avec lui pour un voyage diplomatique en Côte d’Ivoire. MCE vous dit tout !

C’est une habitude lorsque l’on est président. En voyage diplomatique, il n’est pas rare que le président soit accompagné d’une star. Cette célébrité incarne souvent les liens qui unissent les pays en question. Et qui mieux que Vegedream pour représenter la France en Côte d’Ivoire. S’il est né à Orléans, le rappeur a toujours mis en avant ses racines ivoiriennes. Son dernier album, Ategban, en est la preuve.

Ce n’est d’ailleurs pas la première fois qu’Emmanuel Macron et Vegedream vont se rencontrer. En juillet dernier, le rappeur s’était déjà rendu à l’Elysée lors d’un rendez-vous sur la diaspora. Mais ce n’est pas la seule star que le président a convié pour ce voyage de la plus grande importance. Deux autres personnes seront du voyage.

Vegedream et Emmanuel Macron rencontreront Didier Drogba !

En plus de Vegedream, le président a tenu à mettre en avant deux autres personnes. Gauz, l’écrivain et la chanteuse Mata Gabin seront aussi du voyage. Et ce petit groupe aura d’ailleurs l’occasion de faire la rencontre d’une autre star. Connu dans le monde entier, Didier Drogba est un footballeur célèbre. Ivoirien, il a passé la plus grande partie de sa carrière à Marseille et dans le club anglais de Chelsea.

Une rencontre qui montre que le président souhaite faire bonne figure lors de ses grands voyages. En s’entourant de valeurs sûres, il fera très sûrement bonne impression lors de cette rencontre. Un cortège de gala pour un rendez-vous qu’il ne faut pas manquer.

Alors, convaincus par les choix du président ? Cela semble plutôt rassurant. Affaire à suivre donc.