fbpx
Culture
Partager sur

The Voice: Maitre Gims ne sera pas dans le jury à cause de ses lunettes !

The Voice: Maitre Gims ne sera pas dans le jury à cause de ses lunettes !
Partager sur Facebook

Alors que le chanteur Maitre Gims devait être un nouveau membre du jury de The Voices, on apprend que ses lunettes posent problème !

Maitre Gims était très attendu dans son rôle de jury au sein de la célèbre émission de télé-crochet The Voice. Mais au dernier moment, tout ne s’est pas passé comme prévu. Le chanteur a été écarté à cause de… sa paire de lunettes. MCE TV vous donne tous les détails !

Maitre Gims pressenti pour être coach dans The Voice !

L’annonce avait fait le buzz au moment de sortie, il y a trois mois de cela. En effet, le chanteur était sérieusement évoqué pour remplacer M. Pokora lors de sa prochaine saison de The Voice. Bien placé et célèbre auprès du public de l’émission, Maitre Gims était le candidat favori. A la base, il ne voulait pas prendre le siège de Pokora, mais il semblerait qu’il ait radicalement changé d’avis. Pour rien !

Maitre Gims ne sera finalement pas coach dans The Voice !

Finalement, on apprend que le chanteur devra patienter encore un peu avant de s’asseoir dans le fauteuil rouge pivotant du célèbre télé-crochet. Evidemment, la chaîne, TF1, n’a pas du tout communiqué sur les raisons qui ont fait que le chanteur à succès n’a pas été retenu pour être jury.

Mais un autre coach, Florent Pagny, lui, a vendu la mèche. Interrogé par France Bleu, il a confié que si Maitre Gims n’a pas été retenu c’est parce qu’un « détail » posait problème à la chaîne. « La chaîne n’accepterait pas les lunettes« , lâche alors Florent Pagny.

On a alors du mal à comprendre pourquoi Gims a été pressenti pour ce rôle dans l’émission alors que ses lunettes sont un accessoire indissociable du personnage. Visiblement, ces lunettes noires ne seraient pas assez télégéniques. En effet, dans The Voice, la caméra est souvent pointée sur les coachs, à la recherche de leurs émotions. Et les lunettes seraient un barrage à ces émotions. Dommage…