fbpx
Culture
Partager sur

Terres du Son 2015: MCE a rencontré La Fine Equipe

À l'occasion du festival Terres du Son 2015, MCE a rencontré trois des beatmakers de la Fine Équipe.

Bientôt dix ans que Chomsky, oOgo, Blanka et Gib travaillent ensemble autour du projet La Fine Equipe. Déjà deux compilations instrumentales, La Boulangerie 1 et 2 et d’innombrables mixtapes et collaborations. Les quatre beatmakers originaires de Paris et Marseille gèrent également le label Noawadays Records, producteurs entre autres de Fakear et Douchka: découvreurs de talents et passionnés tant par la production que la création, MCE a rencontré La Fine Equipe à l’occasion du festival Terres du son 2015!

Terres du son 2015: la Fine Equipe, beatmakers passionnés

Entre le label Nowadays, les productions personnelles de chacun et le groupe en lui-même, on imagine les quatre membres de la Fine Équipe plutôt très occupés. Sans surprise, ils pensent, vivent et respirent musique: « On travaille beaucoup et on fait tous du son en permanence, dans le train, chez nous, en studio… Donc on produit beaucoup toute l’année et après au moment des répétitions on se fait écouter des sons, on teste des trucs, souvent on repasse sur le son au moment de la répét, on le réadapte pour le live et on le fait évoluer ensemble » . Une organisation qui roule puisque la Fine Équipe fête bientôt ses dix ans d’existence, voguant habilement entre collaborations et projets perso. Les sources du groupe viennent principalement du Hip-hop, plutôt évident pour ces originaires de Marseille et Paris, berceaux du rap français : « Nous on vient du hip-hop principalement, c’est vraiment ça notre source même si on a écouté toutes les musiques et que Chomsky a un background un peu différent. C’est quand même le Hip-hop, même si après ça s’est élargi et c’est la partie instrumentale du Hip-hop. On est tous digger et collectionneurs de vinyles et à chaque fois qu’on va dans une ville on demande où est le bon disquaire du coin et on consomme énormément de musique ». Quand à l’amincissement des frontières entre hip hop et électro, rien de nouveau pour Chomsky: « Pour moi le hip-hop c’est de la musique électronique de toute façon donc il y a même pas de séparation c’est juste une variante de la musique électronique ». Ses références dans le rap français se situent plutôt du côté de Vald et Booba alors que les racines marseillaises de oOgo le ramène irréductiblement vers la cité phocéenne: « Moi j’écoutais beaucoup de Hip-hop français quand j’ai commencé à faire de la musique. Vu que je suis de Marseille j’ai beaucoup écouté de groupe comme IAM et la Fonky Family ».

Terres du Son 2015 : la Fine Équipe, EP en préparation

Alors, quoi de prévu dans le futur pour la Fine Équipe? En première lieu, un nouvel EP: « On va sortir un EP à la rentrée pour changer un peu de la Boulangerie. Ca sera un projet qui aura beaucoup de featurings vocaux que ça soit rappeur ou chanteuses, on a ça qui est dans les fourneaux ». Et puis toujours au centre du travail de La Fine Équipe, Nowadays Records et la promotion de nouveaux artistes: « Juste un truc super important qui fait parti de notre manière de fonctionner, c’est qu’on a le label Nowadays Records. Les albums La Boulangerie sont entre albums et compils et il y a déjà cette idée de réunir des artistes. L’extension de ce travail est le label et du coup on travaille beaucoup sur cette partie et l’année prochaine il y aura beaucoup de travail de production sur d’autres artistes ». En bref, vous risquez d’entendre beaucoup parler de ces quatre passionnés de musique dans les temps à venir.