fbpx
Culture
Partager sur

Stromae se fait arrêter à San Fransisco ! (vidéo)

Stromae se fait arrêter à San Fransisco ! (vidéo)

Stromae est en train de conquérir le monde et commence sa promotion aux Etats-Unis. Malheureusement tout ne se passe pas comme prévu...

Stromae connaît un succès sans limite, et à plus forte raison depuis la sortie de son dernier album, il y a maintenant deux ans. Le 19 Août 2013, il sortait son album Racine Carrée et rencontrait un triomphe sans précédent. Ses titres Tous les mêmes, Formidable ou encore Papaoutai ont fait l’objet de nombreuses reprises et ce dans différentes langues. Un succès international que le chanteur perpétue avec une campagne de promotion aux Etats-Unis !

Stromae: une nouvelle vidéo de promotion choc !

Souvenez-vous, il y a deux ans déjà le chanteur avait agité la toile en publiant une vidéo de lui complètement ivre dans les rues de Bruxelles. On le voyait discuter avec des policiers qui lui proposaient de le raccompagner chez lui pendant qu’il criait « Formidable ! ». Cette vidéo avec suscité beaucoup de questionnements de la part du public qui se disait même inquiet pour le chanteur. En réalité, ce mini clip annonçait l’arrivée imminente du projet Racine Carrée et de son premier single Formidable. Une fois dans les bacs, l’album a été très bien accueilli par le public. Les titres phares ont été repris, remixés, réadaptés par d’autres artistes, et ont cartonné dans tout le pays.

Stormae s’attaque aux Etats-Unis !

Et la suite logique d’une telle réussite était bel et bien d’imposer sa musique aux Etats-Unis ! Le chanteur a alors décider, comme à son habitude, de faire une série de vidéos promotionnelles, annonçant l’événement. Après la Belgique et la France, c’est à San Franscisco que l’on peut suivre ses aventures. Et alors qu’il avait déjà joué seul dans les rues de New York et qu’il s’était marié avec lui-même dans une chapelle de Las Vegas, c’est dans un récent post disponible sur la chaîne YouTube de Billboard que l’on retrouve Stromae accompagné d’un orchestre. Les cinq hommes jouent dans la remorque d’une voiture quand la police les arrête car ils ne portent pas de ceinture de sécurité. Ils s’en sortiront bien évidemment sans amendes à payer, et le chanteur laisse un message en anglais destiné au public.