fbpx
Culture
Partager sur

Solidays 2019: Lomepal en mode « X-men » sur la scène !

Solidays 2019 Lomepal en mode
Partager
Partager sur Facebook

Les Solidays reçoit une révélation incontournable de l'année passée : Lomepal. Le rappeur français enflamma la scène "Paris" !

Le Solidays Festival se déroulait du 21 au 23 juin 2019 à l’Hippodrome de Longchamp à Paris . Des centaines d’artistes incontournables étaient présents pour faire chanter et danser les festivaliers. Des styles musicaux très variés, qui passaient d’Angèle à Macklemore mais aussi The Blaze… Le chanteur Lomepal faisait partie des artistes les plus attendus par les participants… Et sa prestation était vraiment démentielle !

Lomepal débarque sur scène et commence son show avec son titre phare « Plus de larmes.«  La foule s’empresse alors de chanter en même temps que lui. Une symbiose spectaculaire liait les festivaliers avec le rappeur. Il enchaîne alors les morceaux de son album « Jeannine » en mélangeant des notes de folie et de mélancolie.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Eléna Lazarus (@elenalazarus) le

Solidays : Lomepal a sa bonne étoile Jeannine

En chemise rayée de noir et de blanc, le coffre de sa voix continue sur les morceaux « 1000° » ou encore « X-men« . Il revient aussi à son précédent album avec l’interprétation du titre « Yeux disent« … Pendant soixante minutes, Antoine Valentinelli maintient donc le public dans une ambiance exceptionnelle.

Les festivaliers crient son nom, les fans les plus inconditionnels se bousculent aussi pour être au premier rang. Les jeunes connaissent à la virgule près chaque mot prononcé par Lomepal. Lui qui pourrait presque se faire devancer par une horde de passionnés.

Il invite Orelsan à le rejoindre sur la scène parisienne. Tous deux lâchent les punchlines du morceau « La Vérité. » Évidemment, ils ne sont pas les seuls à jouer le morceau, les fans aussi s’empressent de poser leur voix sur les mêmes notes vocales que celles des deux chanteurs.

Sous la bonne étoile de sa grand-mère Jeannine, Lomepal quitte la scène en laissant les festivaliers comblés. Eux qui en voulaient encore pourront alors le retrouver sur d’autres scènes musicales en France.