fbpx
Culture
Partager sur

Say Yes Dog: un 1er album pour le groupe pop-électro du moment !

Say Yes Dog: un 1er album pour le groupe pop-électro du moment !

Le groupe pop-électro du moment Say Yes Dog présente son premier album. Attendez-vous à une pop électronique séduisante et pleine de mélodies accrocheuses

« Un groupe de synth-pop hollandais / luxembourgeois / allemand avec autant d’accroche que la boîte d’hameçon d’un pêcheur » – Time Out London « Le Prochain Groupe en Vogue » – Vice/Noisey Aaron, Pascal et Paul – plus connus sous le nom de Say Yes Dog – ont sorti leur 1er EP « A friend » en 2013, porté par le titre éponyme devenu un hit digital générant près d’un million de vues. Enchainant plus d’une centaine de shows – des clubs parisiens et londoniens jusqu’aux showcases les plus renommés d’Europe (Reeperbahnfestival, Eurosonic, The Great Escape) – Say Yes Dog a accompagné Junip sur leur tournée européenne et été à l’affiche d’un des plus gros festivals indépendants d’Europe : le Primavera Sound Festival à Barcelone. Aujourd’hui, le groupe passe à la vitesse supérieure avec la sortie de leur 1er album « Plastic Love », enregistré par Ash Workman, connu entre-autres pour sa collaboration avec Metronomy. Une influence audible sur le son du groupe : attendez-vous à une pop électronique séduisante et pleine de mélodies accrocheuses, des lignes de basse funky et une touche de mélancolie.

Time out London les décrit comme « Un groupe de synth-pop hollandais / luxembourgeois / allemand avec autant d’accroche que la boîte d’hameçon d’un pêcheur » alors que Vice/Noisey les annonce comme étant Le Prochain Groupe en Vogue.

Le parcours de Say Yes Dog

Bien sûr, nous avons tous été témoins de la disparition de nombreux d’artistes supposés être Le Prochain Groupe en Vogue. Mais avec Aaron, Pascal et Paul (plus connus sous le nom de Say Yes Dog), ce n’est pas la même histoire ; ce groupe a de la substance. Leur premier EP « A friend » (2013) s’est vendu à plus de quelques milles exemplaires et leur titre éponyme est devenu un hit digital générant près d’un million de vues. Depuis, Say Yes Dog ont comptabilisé plus d’une centaine de shows, des clubs parisiens et londoniens jusqu’aux showcases les plus renommés d’Europe (Reeperbahnfestival / DE, Eurosonic / NL, The Great Escape / UK). Ils ont accompagné Junip sur leur tournée européenne et été programmés deux ans d’affilée à l’affiche d’un des plus gros festivals indépendants d’Europe, le prestigieux Primavera Sound Festival à Barcelone.

Un buzz total pour un simple EP ? Voilà l’avis des principaux intéressés : « C’était plutôt amusant de voir jusqu’où on allait avec simplement 4 chansons… C’était comme si on bluffait, sur le point d’être démasqués et que nous n’aurions plus qu’à rentrer chez nous et créer un vrai groupe. On s’y attend encore d’une certaine manière. »

C’est le Fusion Jazz Festival en Allemagne qui pousse alors les trois amis à se revendiquer comme un véritable groupe d’électro. Fans inconditionnels de musique électronique, il leur fallait s’y produire à tout prix. Alors que le festival annonçait déjà complet, ils leur envoient la vidéo d’une de leur performance, filmée par un ami. L’incroyable se produit quand les organisateurs leur offre un temps de passage au Fusion Jazz Festival. « On avait notre ticket d’entrée, mais notre set était trop court. On s’est donc posés pour écrire quelques morceaux de plus. » C’est ainsi que naît leur titre phare « A Friend ».

Aujourd’hui, milieu 2015, le groupe passe à la vitesse supérieure avec la sortie de leur premier album « Plastic Love », enregistré par Ash Workman, connu entre-autres pour sa collaboration avec Metronomy. Une influence audible sur le son du groupe : Attendez-vous à une pop électronique séduisante et pleine de mélodies accrocheuses, des lignes de basse funky et une touche de mélancolie. Comment décrivent-ils leur propre son ? « Toujours droit au cœur : C’est comme ça que sonne Say Yes Dog. » Oh oui.

Communiqué de Presse