fbpx
Culture
Partager sur

SAM’S célèbre l’indépendance du Sénégal avec son clip «TERANGA» extrait de «DIEU EST GRAND» !

A l'occasion de l'anniversaire de l'indépendance du Sénégal dont il est originaire, SAM'S sort son clip «TERANGA» extrait de «DIEU EST GRAND»  !

À l’occasion du 56ème anniversaire de l’Indépendance du Sénégal, son pays d’origine, Sam’s dévoile un nouveau clip extrait de son album « Dieu est Grand ».

SAM’S célèbre l’indépendance du Sénégal avec son clip «TERANGA» extrait de «DIEU EST GRAND» !

« Dieu est grand » est le titre du premier album solo de Sam’s, qui, prononcé dans une autre langue peut sonner comme une provocation. Un effet à l’image de son rap… tout en subtilité.

Pendant tout le voyage de cet opus on immerge dans un monde dans lequel il joue avec les mots, les images et les concepts. Plus qu’un lyriciste, Sam’s appartient à la lignée des story-teller. La religion, la rue, le football, sont autant de thèmes que Sam’s passe en revue sous une plume maîtrisée et un flow intelligible : « J’suis postiché sur c’putain d’banc depuis 10h00 du mat’ / dans ce quartier je prends racine… ce sont les fleurs du mal » ou encore « J’me sens comme un mégot consumé/ et c’qui rentre dans ma poche c’est comme c’qui sort d’ma bouche… ça part en fumée ! » lâche-t-il dans le titre « Les 24 heures du banc ».

SAM’S renoue ainsi avec l’essence du rap français

Surprenant pour un artiste de la nouvelle génération ? Non quand on sait que ce premier solo a été à deux : Sam’s et Moussa. Moussa est le moteur et Sam’s est la voile qui donne la direction.

Moussa est français d’origine sénégalaise, vivant à Bordeaux. Acteur aujourd’hui mais également ex- footballeur de haut niveau dont Sam’s raconte le parcours dans le titre « FFF (Fuck le Foot Frère) ». C’est ainsi que fonctionne le binôme ; Moussa est la muse que Sam’s raconte de façon cinématographique. Il ne rappe pas, il déclame et joue ses textes à l’écriture très imagée comme il pourrait le faire au cinéma. À cela s’ajoute une ambiance de musique de film qui laisse la place à son flow intelligible.

Car Sam’s a le souci d’être compris.