Culture
Partager sur

Rihanna: Elle souhaite que Donald Trump arrête de diffuser ses chansons !

Partage
Partager sur Facebook

Donald Trump diffuse des chansons de Rihanna lors de ses rallyes. La chanteuse réagit : elle ne veut plus que cela se reproduise !

L’information a circulé ce lundi 5 Novembre. En effet, Rihanna a appris que le président Donald Trump a passé l’un de ses tubes, lors d’un rallye organisé ce dimanche 4 Novembre dans le Tennessee. Le journaliste Philip Rucker a immédiatement lâché la bombe sur Twitter. Indignée, la belle Riri a donc souhaité réagir à son tour…
MCE vous en dit plus !

Donald Trump diffuse du Rihanna lors d’un rallye !

Le rallye a donc été organisé ce dimanche 4 Novembre dans le Tennessee, par le président Donald Trump lui-même. Au programme : du beau monde, et une bonne playlist pour animer l’événement. Parmi les nombreux titres diffusés, on retrouve un tube de la célèbre Rihanna…. Une information immédiatement diffusée sur Twitter par le journaliste et chef de bureau de la Maison Blanche, Philip Ducker.

« Ça a été dit des millions de fois, mais voici la mille et unième – les rallyes de Trump ne ressemblent à rien d’autre en politique. En ce moment, “Don’t Stop the Music” de Rihanna résonne dans Chattanooga pendant que des assistants lancent des t-shirts Trump dans la foule, comme à un match de basket. Tout le monde adore ça. », a-t-il déclaré. Rihanna a donc souhaité renvoyé la balle au camp Donald Trump, auquel elles s’oppose formellement.

Elle souhaite que le président ne diffuse plus ses titres !

Rihanna ne soutien absolument pas les idées politiques de Donald Trump. Au contraire, elle s’y oppose… Ainsi, la diffusion de l’un de ses titres durant un événement organisé par le président lui-même la dérange. « Plus pour longtemps… Ni moi ni aucun de mes proches ne participerons jamais à l’un de ces rassemblements tragiques, alors merci pour l’avertissement Philip ! », a-t-elle répondu au tweet du journaliste.

Rihanna devrait donc prochainement émettre une demande officielle au président. Une démarche déjà réalisée par de nombreux chanteurs très influents, comme Elton John, ou encore Adele.