fbpx
Culture
Partager sur

Pouya et Shakewell mettent le feu à la Maroquinerie !

Pouya et Shakewell mettent le feu à la Maroquinerie !

Mercredi 17 octobre dernier Pouya et Shakewell étaient de passage à Paris pour donner un concert très attendu par les fans de rap hardcore...

Quoi de mieux pour fêter le midweek qu’un petit concert à la Maroquinerie ? C’est ce que les journalistes de MCE TV ont fait à l’occasion d’un live très chaud signé Pouya et Shakewell, présents sur scène le mercredi 17 octobre. MCE TV vous donne tous les détails !

Pouya et Shakewell brûlent la Maroquinerie !

Il est 21H passé, les fans arrivent en nombre pour découvrir Pouya à la Maroquinerie ! Le rappeur n’est pas venu seul puisqu’il fait le show avec Shakewell, avec qui il a beaucoup collaboré. Ainsi, après un warm up survolté, les deux hommes montent sur scène, acclamés par un public chauffé à blanc. Les rappeurs se tiennent à moins d’un mètre de la foule et n’hésitent pas checker leurs fans sans compter. C’est aussi ça l’avantage de la Maroquinerie !

Les morceaux s’enchaînent et les derniers opus de Pouya (« Five Five ») et Shakewell (« Key Stone Prince ») sont largement interprétés sur scène. « Handshakes », « Voodoo Walk », « Void », « Way Back », « Tip », « Daddy Issues »… On n’arrêtes plus les deux rappeurs qui se déchaînent et surchauffent une foule en délire !

Pouya, acteur majeur de la scène underground !

Âgé de 24 ans, le rappeur originaire de Miami fait beaucoup de bruit depuis quelque temps. Au point de devenir l’un des grands représentants d’un hip-hop underground qui prend de plus en plus de place sur la scène du rap US. La France ne résiste pas à cette vague déferlante et les fans se ruent aux concerts des rappeurs hardcore comme Pouya.

Dans le genre, on retrouve également les stars $uicideboy$, Denzel Curry ou encore Fat Nick, mais aussi Shakewell, Germ, SDotBraddy, Ramirez, BONES et enfin Ghostemane. Une scène de plus en plus importante et qui connaît un important pic de popularité depuis ces deux ou trois dernières années.

Pouya, comme la plupart de ces artistes, a vu le jour grâce à la plateforme SoundCloud qui lui a permis de se faire connaître. Puis des projets ont été dévoilé, jusqu’à son album « Five Five », disponible depuis le 5 mars 2018.