fbpx
Culture
Partager sur

PNL: des fans du PSG déçus des deux rappeurs à cause d’une punchline !

Le duo PNL ne semble pas avoir beaucoup de fans du côté des supporters du PSG. Ces derniers n'ont pas aimé une de leur punchline !

PNL explique en ce moment tous les records avec leur album « Deux frères ». Mais certains supporters du pSG n’ont pas aimé une punchline lancé par Ademo. MCE vous en dit plus.

En effet avec leur album « Deux frères », le duo de rappeurs explose tout ! Mais certains supporters du Paris Saint-Germain n’ont pas vraiment apprécié une punchline sur l’un des joueurs du club de football. Admet a lâché un « Je descends la pente, j’fais l’avion comme Pauleta. Kuta Ubud ». Et c’est parce qu’elle contient une erreur qu’elle n’a pas été bien accueillie. L’ancien attaquant écartait ses bras pour faire l’aigle des Açores, et non pas un avion !

PNL bat des records avec « Deux frères » !

Les deux frères issu du Tarterêts vendent en moins d’une semaine, plus que 100 000 albums. Un record presque historique pour le duo le plus célèbre du rap français. Ademo et N.O.S réussissent aussi à faire de la sortie de leur album un phénomène planétaire. Alors qu’ils apparaissent aussi dans le Top 200 des charts mondial.

Donc un phénomène qui traverse les frontières. Avec plus de 74 000 exemplaires de Deux Frères vendues en moins d’une semaine. PNL bat des records, avec des ventes mirobolante aussi bien en streaming qu’en CD physique.

Le groupe annonce aujourd’hui que cet album tant attendu est déjà disque de platine au bout d’une semaine d’exploitation. D’après de nouvelles statistiques l’album ferait même la meilleure première semaine d’exploitation dans le rap français depuis la mise en place du streaming dans le calcul des ventes.
Donc, PNL détrône Orelson et son album La fête est finie. Même si ce paramètre de streaming rentre en ligne de compte pour le calcul de ce nouveau record. Il est rassurant de préciser que les plus grosses ventes de ce nouvel album de PNL se sont faites en physique et non en streaming. La preuve que les fans, les vrais ne boude pas les magasins de disques.