fbpx
Culture
Partager sur

PNL, Angèle, Ninho… Qui sont les plus gros vendeurs de disques en 2019 ?

PNL, Angèle, Ninho… Qui sont les plus gros vendeurs de disques en 2019 ?
Partager sur Facebook

Le SNEP vient de dévoiler le classement des meilleures ventes d’album 2019. Angèle prend la première place, suivie de près par PNL


L’année 2019 a peut-être pris fin il y a quelques jours, mais ce n’est pas pour autant que nous n’allons plus parler d’elle. En effet, il vient désormais l’heure de faire le bilan. Que nous parlions des recettes générées par les jeux vidéos, ou le classement des meilleures ventes d’album. Car oui, tous ces « classements » n’arrivent qu’au début d’une nouvelle année, pour récompenser des personnes ayant marqué l’année précédente. Eh d’après le Syndicat national de l’édition phonographique (SNEP), Angèle, PNL, ou encore Ninho aurait marqué 2019.

Mais la Belge et les rappeurs ne sont pas les seuls à avoir marqué l’année précédente. Comme le soulignent nos confrères de Télé-Loisirs, la réorchestration symphonique des tubes de Johnny Hallyday par Yvan Cassar, se hisse à la troisième place du classement. Même parti, l’ancienne star du rock fait toujours autant plaisir à ses fans. Si « Johnny » se retrouve troisième, qui sont les deux artistes devant lui ? Vous ne serez sans doute pas surpris d’apprendre qu’Angèle prend la première place.

La soeur de Romeo Elvis a tout explosé cette année avec ses titres réalistes. Son album Brol, se vendant à près de 532 100 exemplaires. Mais d’après PureCharts, les rappeurs se serraient imposés cette année. En effet, juste derrière Angèle se trouve Nekfeu, ayant vendu 449 500 exemplaires de son album Les Etoiles Vagabondes. Johnny Hallyday et ses titres posthumes prennent donc la troisième place. Mais PNL, Ninho, ou encore Soprano complètent le classement après le podium.

Angèle, PNL, Ninho… une grande année pour la France

Angèle est peut-être Belge, mais nous pouvons la considérer comme une consoeur. Malgré tout, cela ne lui permet pas d’être comptabilisée comme une artiste française dans le classement du SNEP. Notre pays n’a toutefois pas à rougir. En effet, le directeur du SNEP se confiait récemment dans les colonnes du Parisien. Celui-ci, se réjouissant du succès des artistes français:

 « Un record : 161 des 200 albums les plus vendus restent produits en France. Et trois albums sur quatre, chantés en français. Cela prouve que quand le public a le choix, il va vers des albums français chantés en français. Ce qui est une bonne nouvelle pour les radios. Cela prouve aussi que les maisons de disques investissent dans les nouveaux talents. Et que leur travail pour les faire émerger porte ses fruits »