fbpx
Culture
Partager sur

Niska lâche son tube de l’été: « Du lundi au lundi » ! (CLIP)

Niska lâche son tube de l'été:
Partager
Partager sur Facebook

Le rappeur Niska vient de sortir son nouveau tube de l'été intitulé "Du lundi au lundi". Le clip aussi est désormais en ligne !

Pas même 24 heures après sa sortie, le clip « Du lundi au lundi«  a déjà récolté plus d’un million de vues sur Youtube ! « Chapeau l’artiste ! », comme disent ses fans. Du haut de ses 25 ans, le rappeur Niska n’a donc plus besoin de faire ses preuves dans le rap français.

Pour réaliser ce nouveau clip, Niska a choisi de se mettre en scène à Evry en Essone, la commune de son enfance. D’ailleurs, en invitant Koba la D sur ce clip, Niska n’hésite pas à jouer de ce sentiment de nostalgie quant à la ville qui l’a vu grandir. Comme Niska, Koba La D vient aussi d’Evry. Depuis leur plus jeune âge, ces deux jeunes rappeurs ont donc appris à se serrer les coudes.

Niska : d’Evry à la vie de château

Avec « Du lundi au lundi » Niska met alors l’accent sur son succès et sa nouvelle popularité. Par ailleurs, en se mettant ainsi en scène à Evry, il cherche certainement aussi à prouver à son public qu’il n’a pas oublié d’où il vient. 

Dans son refrain, Niska s’exclame alors:  « Du lundi au lundi , Gucci et Fendi on a les yébi (billets) anh. J’ai gros appétit, où sont les fimbis (filles), où sont les ladys anh. Admire la berline, bling bling, toujours le calibre. L’enfant est terrible, l’enfant est, l’enfant est terrible.» Pas de doute donc sur le fait qu’avec ces paroles, Niska cherche bien à mettre en avant l’idée que désormais, plus rien n’arrête « l’enfant terrible ».  Aussi, le jeune rappeur accentue cette impression un peu plus loin dans le clip. Lorsqu’il déambule dans les rues d’Evry, on le voit tenir en laisse une panthère noire. Plus aucune limite donc pour le rappeur. Et ce, peut importe le domaine.

Dans « Du lundi au lundi », Niska rappe ensuite en bas des tours avec ses potes, vêtu d’un gilet de sauvetage. Habillé ainsi, le jeune rappeur brise une fois de plus les codes. Enfin, comme pour illustrer que son niveau de vie s’est brutalement amélioré, il nous embarque dans un château. Il semble d’ailleurs y mener la vie de rêve. Niska donne ainsi l’impression d’avoir vu sa vie se transformer vitesse grand V. Comme si d’un lundi à l’autre, tout avait changé…

Avec ce nouveau tube, façon « started from the bottom, now we’re here », il est clair que Niska n’a pas fini de rythmer vos belles soirées d’été !