fbpx
Culture
Partager sur

Niska accusé de sexisme: une pétition est lancée pour annuler son concert à Ivry-sur-Seine !

Niska accusé de sexisme: une pétition est lancée pour annuler son concert à Ivry-sur-Seine !
Partager
Partager sur Facebook

Vous vouliez vous rendre au concert de Niska à Ivry-sur-Seine? Il se pourrait qu'il soit annulé à cause d'une pétition contre son sexisme...

Vous vouliez vous rendre au concert de Niska à Ivry-sur-Seine? Il se pourrait qu’il soit annulé à cause d’une pétition contre son sexisme…

Alors que l’interprète de « Réseaux » devait se produire à Ivry-sur-Seine ce samedi 16 juin, son concert pourrait être annulé. En effet, Niska est jugé sexiste. Alors, des gens lancent une pétition contre sa prestation de ce week-end. MCE vous dit tout.

Niska sexiste?

Décidément, les pétitions fusent en ce moment. Déjà, certains voulaient annuler le concert de Médine au Bataclan, maintenant c’est au tour de Niska. Le rappeur français doit donner un concert gratuit à Ivry-sur-Seine ce samedi 16 juin. Pourtant, certains ne semblent pas heureux de cette nouvelle et accuse le jeune homme de sexisme.

En effet, un collectif d’agents communaux et de citoyens lancent une pétition contre son show au mois de mai. La cause ? Ils pensent que ses chansons sont « sexistes et violentes envers les femmes ». Ils expliquent: « Nous nous interrogeons sur le choix de l’artiste ».

Le concert se déroulera quand même

Malgré les demandes du collectif, le concert de Niska à Ivry-sur-Seine se déroulera toujours samedi soir. En effet, le maire de la ville explique: « Dans le cadre de la programmation artistique d’une fête de ville, on doit tenir compte des disponibilités le jour envisagé et on cherche avant tout à faire plaisir au public. » Il poursuit alors: « La réalité, c’est que les jeunes d’Ivry portent un grand intérêt à Niska. »

Le maire défend donc Niska puisque les jeunes l’adorent. Il ajoute en reconnaissant que « certaines paroles sont extrêmement violentes à l’égard des femmes », mais qu’elles sont surtout présentes « dans son ancien répertoire. » Il termine: « Je peux regretter que certaines formes de rap et certaines expressions plaisent autant à la jeunesse mais je peux aussi témoigner que tous les gamins d’Ivry, notamment les adolescents et les collégiens, sont fous à la perspective de la venue de Niska. » Il propose une solution : que Niska ne chante pas les « chansons litigieuses ».