fbpx
Culture
Partager sur

Nekfeu: un ancien joueur du PSG lui apporte son soutien ! (vidéo)

Nekfeu: un ancien joueur du PSG lui apporte son soutien ! (vidéo)

Alors qu'il vient de sortir la réédition de son album à succès, le jeune homme vient de recevoir le soutien d'une personalité un peu particulière...

Le jeune homme connaît un grand succès depuis la sortie de son album Feu le 8 juin dernier. En effet, le petit prince du rap continue d’enchaîner les vues sur YouTube et sa fan base ne désemplie pas. Et en plus de recevoir le soutien de son entourage, plusieurs célébrités ont apporté le leur de diverses manières.

Alphonse Areola apporte son soutien à Nekfeu sur Facebook

C’est par le biais de cette vidéo qu’Alphonse Areola, ancien du centre de formation du PSG et maintenant joueur du club espagnol Villareal, a apporté son soutien à Nekfeu et au S-Crew. En effet, lors de son couplet Mekra, membre du groupe, fait une dédicace au joueur « comme Alphonse Areola ». Visiblement, le joueur a été honoré de la dédicace, et a posté une vidéo pour montré qu’il l’avait entendu. Cette vidéo semble être une capture réalisée via Snapchat, avec en légende « Entrainement fini « Question d’honneur » #Nekfeu #S-Crew ». En effet il s’agit du morceau Question d’honneur qui est désormais disponible sur la réédition de Feu paru le 4 décembre dernier.

Nekfeu fait un spot pour la Fnac !

Et afin de faire la promotion de son album, le jeune homme, qui travaille en partenariat avec la Fnac, a réalisé un spot assez artistique sous forme de story telling plutôt design. Dans ce court spot d’environ trente secondes, le jeune homme parle de ses inspirations. On peut y voir un court texte de la Fnac « Nekfeu vous raconte comment il a puisé son rap à la Fnac #JaiFaitLaFnac
Les portes de la Fnac sont grandes ouvertes à la culture. On peut y flâner librement, se cultiver, s’enrichir et apprendre comme nulle part ailleurs. Y découvrir une passion qui changera peut-être sa vie. Et dire : J’ai fait la Fnac »
.

Puis le jeune homme enchaîne « Quand j’étais petit je traînais pas mal à la Fnac, je guettais les nouveaux jeux vidéo, je passais des heures debout à lire des mangas, à écouter les skeud de rap qui sortaient. Du Queens Bridge à l’école du Pont de Sèvres. En grandissant j’y allais pour lire Jack London ou Tolstoï, pour moi tout ça c’était lié aux mêmes valeurs humaines et j’y ai puisé mon rap. Là bas j’tais à bonne école, avec mon S-Crew à 11 ans on enregistrait nos premiers freestyles et on rêvait de squatter les bacs nous aussi. Aujourd’hui on y est. Ouais j’ai fait la Fnac. », peut on entendre tout au long de la vidéo.