fbpx
Culture
Partager sur

Nekfeu surprend le public au concert d’Alpha Wann à l’Olympia

Nekfeu surprend le public au concert d'Alpha Wann à l'Olympia
Partager sur Facebook

Une surprise de Nekfeu hier, à l'Olympia de Paris lors du concert d’Alpha Wann, une belle amitié s’est exprimée sur scène !

Nekfeu retrouve son pote Alpha Wann à l’Olympia après une longue absence. Une surprise inattendue par les fans. MCE vous en dit plus !

Dans le cadre de sa tournée UMLA, Alpha Wann donnait un concert exceptionnel ce jeudi 5 décembre à l’Olympia. Nekfeu, ayant disparu d’Instagram et Twitter depuis un bout de temps, revient en force pour soutenir son ami de longue date.

Ce concert représente une belle occasion pour ces deux rappeurs français de s’unir à nouveau. Ils ont interprété ensemble le titre “ Compte les homme”, extrait de l’album “ Les étoiles vagabondes” de Nekfeu. Un morceau qui a agité toute la salle, le fennec a décidé de s’y jeter. Une action qui reprend d’ailleurs son titre « Saturne » : « Je me suis jeté dans la foule comme si j’étais recyclable ». Ce duo infernal rappelle aux fans la prestation des deux rappeurs en 2012 sur la même scène, lorsque ces deux derniers ont fait un freestyle hors du commun. On vous laisse donc découvrir la vidéo juste ici.

Nekfeu exprime son admiration pour Alpha Wann !

Alpha Wann a débuté dans le rap avec Nekfeu et d’autres rappeurs tels que Sneazzy et Fonky Flave. Le rappeur parisien a toujours éprouvé de l’admiration pour Alpha Wann. D’ailleurs il l’a invité lors son dernier album pour faire un feat. Il reconnaît qu’il a un style différent, bien à lui mais surtout qu’il possède l’un des meilleurs flow des rappeurs français.

A la fin du concert, Nekfeu s’adresse au public déchaîné pour dire : “Faites du bruit pour le meilleur rappeur Français. J’étais là en train d’écouter le concert, je pétais un plomb, j’étais dans la fosse avec vous”. Un message d’encouragement et de soutien pour son acolyte. Pour clôturer ce concert, Alpha Wann n’a pas oublié de rendre hommage à l’une des icône du rap français, disparue le 21 novembre dernier : Népal.

Lynda Chenene