fbpx
Culture
Partager sur

Møme: « Panorama », un premier album créé sur les routes australiennes

Partager sur Facebook

Le producteur niçois vous transporte au bout du monde avec son album “Panorama”, composé et enregistré lors d’un road trip en Australie.

Après le succès éclatant de son EP “Aloha”, Møme, de son vrai nom Jérémy Souillart, est en plein ascension. Voici notre rencontre avec ce producteur.

Les débuts de Møme

Passionné de musique depuis très jeune, Jérémy a commencé par pratiquer le piano classique ainsi que la guitare. Alternant entre les groupes de musique rock et la création de musique électronique chez lui, naît alors le projet Møme il y a trois ans.
Une appellation qui vient d’une anecdote enfantine: “quand j’étais plus jeune, dans les soirées en général, il y avait toujours un instrument et je me précipitais en jouer. On me disait donc souvent “ Arrête de faire le môme !” nous raconte t’il.
Aujourd’hui, Møme est un compositeur et producteur de musique électronique français. Son style musical se rapproche néanmoins davantage de la “chillwave”. Un genre musical caractérisé par l’utilisation de synthétiseurs, d’effets numériques pour un son rétro pop rêveur. “C’était dur de décrire mon style de musique puisque je ne suis pas totalement dans l’électronique ni totalement dans le rock. Donc ce mélange assez ambiant ressemble beaucoup à ma musique” nous dit-il.

“Aloha” : un hit d’été à succès !

Avant le succès de son titre “Aloha”, Møme avait déjà créé l’instrumentale de cette chanson qu’il jouait déjà en concert. Mais pour lui, “il manquait quelque chose”. Dès lors, il rencontre Merryn Jeann en Europe, juste avant son départ pour l’Australie. “Le jour où j’ai rencontré Merryn Jeann, ça été la fusion parfaite. On a fini la musique en deux heures, ce qui a donné Aloha” explique-t’il.

Ce titre est alors propulsé parmi les tubes de l’été, une pépite chill qui reflète les tropiques hawaïen.

Depuis cette collaboration, Jérémy Souillart et Merryn Jeann sont restés en contact. Une rencontre qui a de nouveau eu lieu à des milliers de kilomètres de la France, en Australie. “Elle m’a présenté tout son environnement, on a recréé d’autres musiques derrière. Comme par exemple Why is it sur l’album Panorama”.

Un premier album “Panorama” créé sur le territoire australien

Panorama” est le premier album de Møme paru en novembre 2016. Une création totalement composée à l’autre bout du monde, à bord d’un van transformé en home studio mobile. “Je suis parti là-bas car mon rêve, c’était de créer un home studio mobile pour pouvoir enregistrer de partout” nous dit-il. Un road trip du Nord au Sud de l’île. L’ensemble des musiques de cet album “Panorama” ont été faites dans cet univers, chaque musique a une histoire. Ses inspirations ? Elles sont venues des rencontres, des paysages mais aussi des sentiments ressentis durant ce périple.

D’ailleurs, de nombreux lieux ont marqué le producteur. “Un des endroits que je pourrais citer c’est celui autour de Byron Bay. Car c’est l’environnement de Merryn Jeann, car j’ai fait des rencontres formidables où j’ai pu rencontré la plupart des australiens avec qui j’ai collaboré par la suite” raconte-t’il. Il a arpenté les côtes du pays à la rencontre de producteurs, de chanteurs et chanteuses dont les voix embellissent les titres.

Que ce soit au milieu de la jungle, dans une faune et flore différente, dans un lieu paradisiaque ou pendant le tonnerre, Møme a composé dans des endroits très riches et ces environnements se reflètent dans chacune de ses chansons.
Vous pouvez retrouver dans “Panorama”, deux grands tubes mais aussi “Hold On” avec Dylan Wright, “Wagga” ou encore “Playground”.

De riches projets et une future destination ?

Suite à cette expérience, Møme est revenu en France. Et déjà, en cette nouvelle année 2017, une tournée se prépare en France mais aussi à l’international. De la conquête de la Suisse à la Réunion en passant par les Etats-Unis et bien d’autres destinations, les dates de sa tournée ne cessent de se multiplier. “J’ai juste hâte. Le mieux que l’on peut me souhaiter c’est juste ça : des dates, de la tournée, écouter ma musique et mon album qui marche aussi” annonce-t’il.
Par ailleurs, il a un futur projet, celui de voyager. “J’aimerai bien renouveler l’expérience. Je n’ai jamais voulu créer de la musique pour créer de la musique comme un producteur qui fait uniquement ça. J’ai toujours voulu raconter une histoire autour et je pense que par la suite, même si je ne sais pas sous quelle forme, je vais refaire un projet audiovisuel. Non pas en Australie, mais certainement ailleurs”.

Un artiste à découvrir qui vous fera voyager au travers de ses musiques.