fbpx
Culture
Partager sur

Maitre Gims en procès avec Dawala, il quitté le Wati B !

Maitre Gims
Partager
Partager sur Facebook

Dawala, le Wati-boss, est en plein conflit avec sa tête d'affiche, le chanteur de pop-urbaine, Maitre Gims ! On vous explique tout...

Ca ne va pas fort pour le Wati B en ce moment… Alors que la tête d’affiche, Maitre Gims, veut quitter le label depuis un moment, le voilà pris au piège.

Gims se brouille avec le Wati-boss !

Selon le magazine Public, le leader de la Sexion D’Assaut, Maitre Gims, aurait quitté le label Wati B (Black M, Dry, The Shin Sekaï, Sexion d’Assaut…) avec lequel il a connu la gloire. En effet, c’est grâce au groupe Sexion D’Assaut que Gims s’est fait un nom de scène. Il a ensuite quitté le groupe pour partir en solo avec son premier album intitulé « Subliminal ». Vendu à 1 million d’exemplaires en France, cet opus l’a fait connaître par le grand public.

Actuellement Maitre Gims est plus au top au jamais. En effet, son dernier opus « Mon coeur avait raison » a même bénéficié d’une réédition à la fin de l’année 2016. Pourtant, selon Public, Gims aurait quitté le Wati B après une grosse brouille avec le « boss du Wati B », Dawala. C’est un choc ! Dawala a toujours été derrière Maitre Gims, qui prépare actuellement un nouvel album intitulé « La ceinture noire ». Ce nouvel opus devrait être dévoilé courant 2017.

Les raisons du procès !

Dawala représente l’homme qui a donné sa chance à Maitre Gims. Mais depuis décembre 2016, Gims a décidé de quitter son label, le Wati B. La raison ? Le chanteur de pop-urbaine estime que son contrat ne lui rapporte pas assez d’argent. Il toucherait seulement 12% des droits d’auteur.

Au final, c’est la guerre entre les deux hommes car Maitre Gims s’est engagé a sortir deux nouveaux albums avant la fin de son contrat avec le label. Mais le chanteur veut regagner sa liberté au plus vite… Pour Dawala, c’est un véritable affront ! Selon ses propres mots, Dawala considère que Maitre Gims lui doit tout.