fbpx
Culture
Partager sur

Lacrim adore la scène drill et le prouve sur Instagram !

Lacrim adore la scène drill et le prouve sur Instagram !

Sur Instagram, Lacrim vient de mettre en avant ses goûts musicaux ! L'interprète de "Et ouais mon pote" semble donc valider la scène drill.

Il y a peu sur Instagram, Lacrim a fait une petite révélation à ses fans. Le rappeur à la voix rauque valide ainsi la scène drill et en profite alors pour tacler les artistes français. MCE TV vous dit tout de A à Z !

En cette période de crise, les artistes français se montrent plus actifs que jamais. Il n’est pas question pour eux d’abandonner leurs fans !

Ils répondent ainsi présent à travers les réseaux sociaux et accompagnent ainsi les internautes à surmonter cette épreuve.

Parmi eux, on retrouve donc le très célèbre Lacrim ! Sur Instagram, le rappeur ne cesse de faire parler de lui.

Entre les freestyles, les séances de sport et les vidéos hilarantes, son public n’a pas le temps de s’ennuyer.

Il suit alors ses aventures avec beaucoup d’attention sur la plateforme. D’ailleurs, ses fans s’affichent très nombreux.

Lacrim cumule ainsi pas moins de 2,4 millions d’abonnés. Rien que ça !

Ce matin, l’interprète de Ce soir ne sors pas a une fois de plus fait parler de lui en affichant son goût pour la drill.

Lacrim adore la scène drill et le prouve sur Instagram !
Lacrim adore la scène drill et le prouve sur Instagram !

Lacrim valide la drill et tacle le style français sur Instagram !

La drill, c’est ce sous genre du hip-hop, caractérisé par des paroles crues, violentes, et très souvent morbides.

En plein voyage, Lacrim s’est donc accordé une petite session d’écoute qu’il n’a pas hésité à afficher sur Instagram.

Dans sa story, on le voit alors s’ambiancer sur le morceau Rumours de l’artiste Ivorian Doll. Le son envoi du très lourd !

Lacrim en a aussi profiter pour tacler le style français qu’il ne semble pas valider. « Quel drill ! En France, ça grill« .

Avant cela, le rappeur a opté pour un titre bien plus doux. Il s’agit donc de Bad Commando du chanteur nigérian Rema.

On vous laisse regarder !