fbpx
Culture
Partager sur

La Fouine de retour sur Snapchat pour partager des exclus !

La Fouine lance un message de paix et de tolérance sur Instagram

La Fouine annonce son retour sur Snapchat. L'occasion pour lui de partager quelques exclus avec ses fans comme il le révèle

La Fouine fait son grand retour. Non pas dans la musique ou sur les réseaux sociaux (qu’ils n’a jamais quitté par ailleurs), mais sur Snapchat! « Salut tout le monde, je refais exceptionnellement un snapchat pour délirer avec vous et surtout pour vous faire partager la création du nouvel album!!! Voilà mon snap: lafouinesnap », indique le rappeur originaire de Trappes sur son compte Instagram.

La Fouine: retour en force avec un nouvel album

L’occasion pour lui d’échanger des exclus avec ses fans. Pour leur plus grand bonheur. Et des exclus, La Fouine en aura à partager ces prochains jours. Actuellement en studio, il prépare son grand retour dans la musique avec un nouvel album solo. Depuis quelques jours, il poste régulièrement des photos de lui en studio. Et visiblement, tout se déroule à merveille pour le rappeur. La Fouine travaille d’arrache-pied pour donner SON meilleur album à ses fans comme il le confie sur ses réseaux sociaux. Autre confession du patron du label Banlieue Sale: cet opus est « enfin un album ou (il) se fais plaisir! » « Ce qui arrive va les choquer… Laisse bientôt… », « Et le nouvel album commence à prendre forme... Avec le coeur depuis le début !!!16eme jour de studio », annonce le rappeur.

Un nouveau succès après CDC4?

Ce retour en solo est assez attendu. Quelle direction artistique va prendre La Fouine? Quelle couleur musicale aura son prochain opus? Aucune indication n’a encore été apporté par l’artiste. Seule certitude, il prend beaucoup de plaisir à le préparer. Son dernier projet en date, la mixtape CDC4, a rencontré un joli succès. Rien de très étonnant puisque La Fouine a invité de nombreux artistes talentueux sur cette mixtape. Sultan, GSX, Ixzo, Kozi, Canardo, BRblockrider & Furtif ou encore H Magnum : tous étaient de la partie.