fbpx
Culture
Partager sur

La Fouine, Booba, Rohff: les clips les plus choquants du rap français !

La Fouine, Booba, Rohff: les clips les plus choquants du rap français !

Le rap français est connu pour son franc parlé, mais les clips sont parfois tout aussi violents que les mots. Voici le top 5 des clips les plus choquants

Le rap français est connu pour ses clashs, la violence des mots employés et des thèmes abordés. Mais les clips ne sont pas toujours les plus violents ou les plus engagés. A une époque où le rap est aussi festif, nous revenons sur cinq des clips les plus choquants du rap français.

1) Sefyu – Dame Blanche

On connaît l’artiste pour ses textes très agressifs et ses samples assez lourds et inquiétants. Découvert par le grand public grâce au titre Molotov 4, Sefyu avait déjà annoncé la couleur. Le titre Dame Blanche est sorti en 2011 et est issu de l’album Oui je le suis. Le clip regroupe un florilège d’images plus étranges et choquantes les unes que les autres, tirées de reportages, de journaux télévisés ou autre. On vous laisse plutôt admirer.

2) La Fouine – Du Vécu feat Kamelancien

La Fouine et Kamelancien avait collaboré en 2011 sur le titre Du Vécu. Le clip du morceau mettait en scène les deux hommes dans un mini court métrage. Mis en scène en tant que braqueurs, et lorsque qu’ils posent leurs phases, chacun a une arme posée sur la tempe. Un clip violent, mais moins choquant que le précédent. Les clips de La Fouine se sont assagis par la suite.

3) Orelsan – Sale Pute

En 2007 Orelsan se faisait connaître du grand piblic grâce au buzz monstrueux autour de son titre Sale Pute. Un clip qui n’est pas insoutenable quand on le regarde mais la violence des paroles et la réalisation extrêmement proche de la réalité. Les clips d’Orelsan ont toujours cette particularité de refléter quelque chose d’assez proche de la réalité.

4) Booba – Jimmy Deux Fois

C’est en 2010 sur l’album Lunatic de Booba que sortait le titre Jimmy Deux Fois. Un titre qui coche à merveille toutes les cases des stéréotypes du rap en France. Eclairage sombre, filles à moitié nues dans des postions très osées. Les clips de Booba gardent en grande partie cette atmosphère sombre.

5) Rohff – A Bout Portant

En 2004 Rohff dévoilait le titre A Bout Portant. Sefyu s’en est d’ailleurs sûrement inspiré pour son morceau Dame Blanche. Des images qui s’enchaînent, provenant d’endroits différents et intercalées avec des images du rappeur en train de délivrer son message.