fbpx
Culture
Partager sur

Kygo: Il enflamme le Zénith de la Villette le temps d’une soirée ! (exclu MCE)

Kygo: Il enflamme le Zénith de la Villette le temps d’une soirée ! (exclu MCE)
Partager sur Facebook

En tournée pour son album Cloud Nine, Kygo a profité de son passage dans la capitale pour donner un concert au Zenith de la Villette le 12 avril 2016 !

On ne présente plus Kyrre Gørvell-Dahll, plus largement connu sous le nom de Kygo.

Kyrre Gørvell-Dahll dit Kygo connait un succès fulgurant depuis l’explosion de streams de ses remix de « Sexual Healing » et « I see fire » en 2013. Depuis le Dj norvégien enchaine les remix, les concerts, les festivals et donne même des interview alors que son premier album n’est toujours pas sorti ! D’ailleurs c’est l’un des rares artistes à effectuer une tournée mondiale sans avoir sorti d’album.

La KygoMania

Un an après avoir été remarqué sur internet Kygo commence les apparitions officielles lors de concerts et événements musicaux. Il performe la première partie d’Avicii au Findings Festival à Oslo en 2014 puis remplace au pied de la lettre son camarade Tim Bergling, plus connu sous le nom d’Avicii, au festival TomorrowWolrd le 26 septembre 2014. Le nom de Kygo se lit sur toutes les lèvres et résonne dans toutes les têtes. D’ailleurs ces deux dernières années les médias se l’arrachent pour faire de la promo sur un potentiel album – aujourd’hui confirmé pour le 13 mai 2016 – et lui poser l’éternelle question de la prononciation de son vrai prénom.

#TeamBier oder #TeamChampagner? @kygomusic im 1LIVE Fragenhagel. #1live #1livehaus #Fragenhagel #kygo #beer #champagner

Une vidéo publiée par 1LIVE (@1live) le

Premier Dj a atteindre le milliard de streams sur Spotify en près d’un an, l’avenir de Kygo semble plein de promesses.

Cloud Nine Tour

En pleine tournée de son album Cloud Nine, Kygo ne pouvait rater Paris, là où tout a commencé deux ans auparavant. Que de souvenirs pour le Dj norvégien qui a effectué son tout premier concert au Moulin Rouge. Un concert qui s’est d’ailleurs soldé par sa rencontre avec Myles Shear, son manager. Le 12 avril 2016, Kygo remplit le Zenith de la Villette. Dès 15h – le concert ne commence qu’à 19h30 – une file d’attente déjà bien remplie s’entasse devant les portes de la salle de concert du 19e arrondissement. Un public plutôt jeune, principalement des filles attendent impatiemment le début de soirée pour voir enfin leur idole. Des groupes se forment, des fans qui le suivent partout, d’autres qui accompagnent des amis ou encore près des guichets, des fans qui tentent par tous les moyens d’acheter une place. 18H, les portes s’ouvrent. Semblable à une fourmilière en pleine action, on sent l’excitation des uns et des autres qui se pressent pour avoir le meilleur siège. Une fois dedans de la musique electro aux sonorités très Kygoite, retentit de tous les côtés. Un Dj est sur scène. Personne ne sait vraiment de qui il s’agit, mais peu importe les fans de Kygo dancent, s’assoient, rient et jouent avec leur bracelet électronique donné à l’entrée. 19H30, l’homme se présente « Salut tout le monde !! Vous êtes prêts à voir Kygo ?! Vous voulez voir Kygo ?! » Hurlements dans le Zenith. C’était Dj Myles, son manager. On ne peut rêver mieux comme chauffeur de salle. La première partie arrive. Une jeune femme. Après une dizaine de titres elle annonce l’artiste tant attendu. Tout le monde retient son souffle et hurle aux première notes de Stay.

Kygo en live

Une entrée spectaculaire pour le jeune Dj norvégien. Assis sur son piano il joue l’intro en live avant de rejoindre son set en hauteur. Un petit discours et c’est parti. La foule ne tient plus. Les filles crient, hurlent et prennent des photos. Les mecs dansent. Puis tout le monde plane au son des morceaux comme I See Fire, Sexual Healing, Stay, Cut Your Teeth, Nothing Left, Coming Over, Raging et bien sur l’incontournable Firestone. Kygo fait face à un public déchainé, amoureux, et plein d’énergie. Des frissons, des larmes, des cris de joie, des chants en choeur, toutes les émotions traversent les fans de Kygo. C’est devant un public conquis qu’il fait une photo de groupe pour immortaliser ce moment. D’ailleur Kygo ne fait pas les choses à moitié. Proche de son public, en plus des bracelets colorés bleu ou blanc, distribués à l’entrée, une application a été créée spécialement pour les personnes présentes lors du concert. Cette application permet d’avoir accès à la set list, à des exclusivités et des photos des coulisses. Une raison de plus pour tomber raide dingue du Dj norvégien.

Un concert inoubliable pour la capitale française et dont les fans se souviendront longtemps.

En attendant d’écouter le premier album de Kygo Cloud Nine prévu pour le 13 mai 2016 n’hésitez pas à faire un tour sur ses réseaux sociaux pour être à l’affut des dernières nouveautés.


Kygo : Live au Zenith de la Villette (exclu MCE) par MCETV

Article écrit par Marine T.