fbpx
Culture
Partager sur

Kanye West prévoit d’arrêter le rap: il le qualifie de « musique du diable » !

Kanye West prévoit d'arrêter le rap: il le qualifie de
Partager
Partager sur Facebook

Depuis quelque temps, Kanye West a annoncé qu'il alait arrêter le rap. Nouvellement converti, il l'a même qualifié de musique du diable.

Cela fait quelques temps que Kanye West a déclaré avoir tourné le dos au rap. Il a même qualifié ce style de musique du diable. Curieux pour un ancien grand représentant du genre. MCE vous explique tout !

Ce n’est plus une surprise, le désamour entre Kanye West et le rap est définitif. Il a pris cette décision depuis qu’il s’est converti au christianime. Une croyance qui l’a totalement changé. A tel point qu’il est maintenant opposé au rap. Ancien rappeur et grande star de ce genre, ce revirement de situation va en étonner certains. Ses fans vont sûrement ne pas adhérer à ce nouveau style de musique.

Car le christianisme va désormais se refléter dans ses chansons.  Kanye West veut désormais se consacrer au gospel. Son prochain projet, Jesus is King sera d’ailleurs un album totalement gospel, pour terminer son divorce avec le rap. Après de nombreux faux départs, la date a enfin été révélé. Après le trailer, il indique désormais que son nouvel opus sortira le 25 octobre. Un projet d’un nouveau genre qui devrait étonner.

Kanye West, sa rupture définitive avec le rap !

Mais son mariage avec la religion ne semble pas tout à fait partagé. Son engagement auprès de la politique de Donald Trump est très mal vu d’ailleurs. Un conflit qui va loin. Il a voulu faire un don gracieux à une église. Cette dernière a refusé. Elle a justifié ce refus par l’association assumée entre Kanye West et Donald Trump. L’Eglise est très défavorable à la politique présidentielle.

Le pasteur de Kanye West, Adam Tyson, enchaîne les interviews. Les médias sont très curieux de cette conversion de l’ancien rappeur. Parmi de nombreuses anecdotes, une est donc ressortie. Adam Tyson a déclaré que Kanye West avait pris une habitude étrange. Un toc qui fait qu’il désigne désormais toujours le rap par « la musique du diable ».

Son engagement semble donc sincère et sans concessions. On attend Jesus is King avec impatience.