fbpx
Culture
Partager sur

Jul ne dévoilera plus de sons pendant quelques mois !

Jul ne dévoilera plus de sons pendant quelques mois !

Alors qu'il se fait discret depuis des semaines, Jul dévoile les raisons de son absence

S’il y a bien un trait qui caractérise Jul, c’est sa productivité. Le rappeur marseillais a pour habitude de souvent dévoiler des morceaux inédits. Mais depuis quelques temps, Jul se fait discret. Moins de sons et moins d’actualités aux compteurs du rappeur. Si vous vous demandiez pourquoi Jul n’est plus aussi présent, et bien il livre les raisons de cette absence sur son compte Facebook. En cause: des contrats en suspens. Pour rappel, Jul s’est séparé de son label Liga One il y a quelques mois. Visiblement, des contrats l’empêcheraient d’envoyer de nouveaux morceaux. Une incapacité dont s’excuse le jeune homme, qui promet un retour fracassant!

« Je me doit de vous tenir au courant de quelque choses ma ‪#‎team‬ …La je peu pas vous envoiyer de sons ni dalbum par rapport aux contrat que javais avec les autres , sa peut prendre des mois et des mois .. Mais je baisse pas les bras comme tjr .. Le 1er sons que je vous enverrai fera plus que leffet dun coup de pelle !!!!!!!!!!!!!!!!!! », explique Jul sur Facebook.

« COMMUNIQUE DU 19 JUIN 2015 EN REPONSE AU POST DE JUL SUR FACEBOOK

La LIGA ONE rappelle non sans une certaine émotion que si certains artistes se laissent dépasser par leur succès, ils ne doivent jamais oublier d’où ils viennent et qui les a fait naître.
JUL doit son entier succès au regretté Karim TIR, son manager et ami hier encore…
La LIGA ONE rappelle que la signature d’un contrat engage la responsabilité de chaque partie et que les uns comme les autres ne peuvent se séparer au gré de leurs humeurs qu’elles que soient les circonstances.
La LIGA ONE entend rappeler qu’elle ne ménage aucun de ses efforts pour porter son artiste sur la scène musicale, lui ouvrir son répertoire musical,…jusqu’à le positionner en tête des ventes d’albums.
Elle seule est à l’initiative de sa publicité en France et au-delà, aux moyens notamment de nombreux show case très rémunérateurs pour les artistes eux-mêmes et JUL tout particulièrement.
Enfin et puisqu’elle y est forcée, la LIGA ONE , avec regret, n’a d’autre choix que de sommer JUL de cesser toute diffusion mensongère par la voie des télécommunications de nature à lui porter préjudice.»